weekly news du 21/01/17 ! attention au roman les enfants !
le chapitre un de l'intrigue est terminé, passez voir les évènements importants dans la chrono !

 :: First Step :: who are you
présentations.
 :: Validée :: Shadowhunters Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Satô Hisae - I won't become the prey of my prey

avatar
AVATAR : Riuki de Miztavla
STORYTALES : 211
ICI DEPUIS LE : 19/09/2016
POINTS : 186
Voir le profil de l'utilisateur




Satô Hisae
hunting down demon.
19.09.16 23:04

SatôHisae // PLAYED BY Riuki de Miztavla

INTRODUCTION Satô Hisae, shadowhunter, enchanté.

J'ai vingt-six ans et je suis né le 5 Septembre 1990. Aussi triste cela soit-il à dire, je suis orphelin. Mes parents et ma petite-soeur ont été tués par Anzai, mon ex-meilleur ami et meilleur ennemi, que j'ai appris être à quelques mois de ma majorité un demon du nom de Kajime.
De par ce fait, je suis devenu officiellement shadowhunter le jour de mes vingt-ans, bien que je le sois à proprement parlé depuis ma naissance mais c'est là quelque chose que mes parents ont malencontreusement omis de me dire. Je suis célibataire – plus pratique pour travailler – et je suis bisexuel – comme ça, pas de chichis.

Mis à part ça, je suis malheureusement ce qu'on pourrait appeler un intellectuel. J'ai sauté une classe en primaire et j'ai suivi un double cursus de sciences et de psychologie jusqu'à mes vingt-ans. Après, pas besoin de vous faire un schéma, je suis devenu shadowhunter et j'ai commencé à mener mon combat contre les créatures peuplant ce monde. Ou du moins celles qui sont néfastes pour ce monde. J'ai beau être dans le milieu depuis cinq ans, j'ai encore un long chemin à faire. C'est beau d'être un intellectuel mais ça n'apporte pas tout.
D'autant plus que je ne suis pas qu'intellectuel. Si je devais faire une liste de mes qualités, je dirais : à l'écoute – déterminé – sportif – sincère - combatif ; et une liste de mes défauts : solitaire – insouciant – renfermé – maladroit – triste. Après, je pense – et ça me tue de l'avouer – que la seule personne capable de me cerner à cent pour cent reste Anzai mais peut-on se fier réellement à un demon ?

Que dire de plus  ? J'aurais aimé devenir chanteur de rock plus tard mais me voilà chasseur à tout-va. Mais, étant quelque peu resté en phase avec mon côté pop-rock, mon dressin est en accord avec et la couleur de mes habits varient pour le plus souvent au noir, gris et blanc. Quant à mes cheveux, bien qu'ils soient bruns à la base, ils sont blonds depuis bien des années et le resteront encore pour longtemps à venir. Ma vue va bien mais j'aime porter des lentilles de couleur comme j'aime porter des accessoires et des bijoux. Je suis extravagant à ma manière sans trop en faire non-plus.
Puis, pour terminer, parlons un peu de mes hobbys, en-dehors de pourchasser quelques proies. J'aime la musique, bien évidemment, les mangas/animes, et les livres. Les livres psychologiques qui m'embrument l'esprit lors de mes nuits d'insomniaque. Mais également faire du sport comme l’Aïkido ou encore le shopping.

Voilà. Ravi de faire votre connaissance.  
LISTEN TO MY STORY
29 Juillet 1980.

Ça y est, Akikazu et Eun-Mi étaient mariés. Ou plutôt jeunes mariés puisqu'ils avaient tout juste vingt ans. Leurs visages rayonnaient, leurs sourires étaient gigantesques. Après être devenus des parabatai, les voilà mariés. Eun-Mi se mit dos aux convives et balança son bouquet de roses blanches en arrière en se demandant qui serait la personne qui l'attraperait. Quand elle se retourna, elle découvrit qu'il s'agissait du frère de celui qui venait tout juste de devenir mari. Coïncidence ou hasard ? Peut-être le hasard mais, parfois, le hasard ne faisait pas bien les choses.
La soirée survint, les ennuis avec. Ils l'avaient pourtant toujours su. Su quoi ? Que les parabatai n'avaient que dix-huit ans pour chercher leur partenaire. Leur amour ne pourrait pas les sauver et, ayant enfreint plusieurs règles, les voilà désormais pourchassés. Le sol coréen devenu trop dangereux, ils avaient dû fuir loin de leur terre natale, de leurs propres identités pour s'en forger de nouvelles... Sur le sol du pays du soleil levant.

5 Septembre 1990.

C'était encore l'Été et qu'est-ce qu'il faisait chaud. Ajouté à cela les braillements d'un tout petit bébé qui venait de naître et qui ne saurait pas avant sa majorité qu'il aurait loin d'avoir une vie normale, c'en était presque insupportable pour le père et à la mère. Comment l'appellerez-vous ? Est-ce que c'est si important ? Oui. Alors il s'appellera Hisae. Satô Hisae. Né le 5 Septembre 1990, à dix-neuf heures quarante-sept et vingt-deux secondes. Quel temps faisait-il dehors ? Bien trop tempétueux et orageux pour la douzième naissance de la journée.

12 Mai 1994.

Ça y est, Hisae est pour la toute première fois grand-frère. C'était une jolie petite fille qui venait de naître et sa mère l'avait nommée Akane. Qu'est-ce qu'elle était belle ! Et qu'est-ce qu'il était fier d'être le grand-frère d'une aussi belle petite fille. À peine venait-elle de naître qu'il se promit de tout faire pour ne pas la décevoir et pour la protéger. Il ne pouvait que l'aimer cette petite parce qu'il savait déjà d'avance qu'il serait probablement le seul à le faire dans cette famille.

Son père était un père absent et dans tous les sens du terme. Il possédait un travail quelconque dans une entreprise et avait des horaires du bureaux. Il rentrait, ordonnait à sa femme de lui servir une bière et s'installer dans le salon devant la télévision où on ne devait pas le déranger. Pour avoir son avis ou son accord, on devait passer par son épouse et si on tenait réellement à lui parler, on devait attendre que celle-ci aille lui demander et revienne avec ou sans son consentement. On ressentait chez lui de la frustration mais sans savoir pourquoi.
Sa mère était le genre de mère typique qui ferait tout pour son mari. Cela avait beau faire plus de dix ans qu'elle s'acharnait à ce qu'il ne regarde qu'elle, cela n'avait jamais fonctionné. Elle aurait pu dès lors reporter son attention sur ses enfants qu'elle avait aussi voulu à tout prix comme si elle avait espéré que cela sauverait leur couple alors que c'était vain depuis qu'ils s'étaient mariés. À la place, elle continuait à persévérer en ne s'occupant que peu de son premier enfant.

De ce fait, Hisae, du haut de ses quatre ans, savait déjà très bien se débrouiller tout seul. Que pour peu de choses mais, par exemple, il savait déjà se laver tout seul. Il savait comment se laver avec soin et après cela, qu'il ne devait rester ni trop longtemps, ni trop peu une fois dans son bain. Ajouté à cela que comme ses parents ne s'occupaient pas de lui et qu'il était en âge d'apprendre et de vouloir apprendre, d'autant plus si c'était pour devenir le meilleur grand-frère du monde pour sa petite-soeur, il commença à feuilleter des livres et... À lire, écrire.

25 Décembre 2000.

Aujourd'hui, c'est Noël. Au Japon, Noël est plutôt synonyme d'une fête entre amoureux mais, comme Hisae n'avait que dix ans et sa sœur six ans, il était normal pour eux de le passer comme chaque enfant de leur âge avec leur famille. Mais pas aujourd'hui. Pas cette année. Cette année non-plus n'échappe pas à la règle. En fin d'après-midi, leur père avait trop bu, avait battu leur mère et était sorti. Leur mère, effondrée, s'était enfermée dans la chambre parentale et n'y était pas sortie depuis. C'était le troisième Noël qu'Akane et Hisae passait comme ça, c'était ce troisième même où ils avaient perdu espoir. Cette année, pas de cadeau, cette année pas de repas. Cette année, pas de famille. Seulement un vide et du blanc tout autour.

Leur père avait failli être promu mais avait été surpris avec la femme de son directeur. En plus de s'être vu retiré sa promotion, il avait été dégradé pour se retrouver à n'être plus qu'un bouc émissaire bon à tout faire, le bon et le pire, avec un salaire minable. Son état mental très affecté, il s'était mis étonnement à boire et à battre subitement sa femme. La première fois sous les yeux de Hisae. Ce fut même là qu'il se rendit compte, horrifié, qu'il s'était trompé au sujet de sa mère parce que celle-ci avait tout fait pour le protéger ce soir-là comme le chef de la famille avait failli se jeter sur lui. Enfin, elle restait néanmoins une femme bonne que pour lécher les bottes de son mari.
Ainsi, on pouvait dire que la vie de Hisae n'avait pas beaucoup changé depuis ses quatre ans si ce n'était qu'en plus de s'occuper de lui, il s'occupait de sa petite-soeur. Il avait essayé de lui apprendre tout ce qui lui avait pu apprendre en avance mais c'était rendu compte que, même s'ils faisaient partie de la même famille, ils n'étaient pas pareils tous les deux. Sa petite-soeur était elle aussi intelligente mais elle restait dans la norme. Ce n'était pas plus mal parce qu'étant lui-même plus intelligent que le normal et trouvant cela plus compliqué de l'être, il était bien content qu'elle ne se voit pas affligée cela.

Hisae, tu es très intelligent alors ce serait formidable que tu sautes une classe. Hisae, alors, as-tu parlé à tes parents pour que nous puissions organiser une rencontre et en parler ? C'était compliqué. Mais, au final, sa maîtresse de quatrième année de primaire avait réussi à voir sa mère et après plusieurs péripéties, il était parvenu à passer directement en sixième année à la fin de sa quatrième année. En y repensant, des années plus tard, il songea qu'il était au moins arrivé une bonne chose durant son enfance.

7 Juin 2006.

« Je te préviens. La prochaine fois que tu touches à ma petite-soeur, je te refais le portrait. »

Se la jouer caïd, c'était plus facile que de montrer ce qui n'allait pas. Hisae n'avait que sa petite-soeur sur qui comptait et elle n'avait que lui. Il fallait la protéger coûte que coûte, il le fallait. Que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur.
Leur père buvait de plus en plus, leur mère ne serait bientôt que poussière. Donc, comme ils devaient se serrer les coudes, ils faisaient toujours en sorte de partir à l'école ensemble, de rentrer à la maison ensemble. Quand Hisae, qui était au lycée, participait à des fêtes, il emmenait toujours sa petite-soeur avec elle et lui ayant appris comment se défendre, pas forcément que physiquement, face aux personnes qui tenteraient de l'embêter, il se permettait des fois de ne pas lui prêter attention et la laissait profiter de la soirée avec ses ami(e)s. Oui, parce que dans ces fêtes, il y avait pour le plus souvent tout âge. Et il y avait les concerts auxquels ils assistaient tous les deux ou ceux de son groupe qu'il avait formé avec des amis à son entrée au lycée et dans lequel il participait en tant que chanteur. Le principal était qu'il ne devait surtout pas la laisser seul avec son père et sa mère.

Mais n'était-ce pas lui qui avait le plus besoin d'aide ? Lui qui profitait de ces fêtes pour tout oublier. Lui qui pleurait ensuite le soir dans les bras de sa frêle petite-soeur parce qu'il était incapable de passer une nuit sans faire de cauchemars.

20 Février 2010.

Il était rentré tard, il se l'était permis parce qu'il savait Akane en compagnie d'Anzai. Il avait donné un concert avec son groupe et était parti fêter la réussite de celui-ci dans un bar dans le centre ville avec toute l'équipe. Il avait bu, fumé... S'était drogué. Il s'était dit qu'une fois rentré il irait se mettre sous les couettes et dormirait les heures de sommeil qui lui suffisait. C'était difficile de dormir en toute sérénité désormais qu'Akane s'était trouvé un petit-ami avec qui elle avait retrouvé le sourire. Mais, il était loin de se douter qu'il ne dormirait pas avant des jours, ou seulement par petites tranches d'une demi-heure, parce que justement tout était éphémère dans la vie.

Debout sur le seuil, il ne savait pas s'il devait hurler ou pleurer. Anzai se tenait là, au milieu de la pièce, et n'était plus tout à fait le même... L'espace d'un instant, on aurait dit un monstre. Le pire, c'était qu'il en était un mais Hisae n'eut pas tout à fait le temps de le voir sous sa vraie forme parce qu'il redevint humain presque aussitôt après l'avoir aperçu. Tout était remis désormais en cause. Absolument tout. Mais ce n'était pas le plus important à l'heure actuelle.
Du sang. Il y avait du sang partout. Particulièrement sur les habits d'Anzai. Que s'était-il passé ? Ses parents... Ses parents n'étaient plus et c'était le cas de le dire. Ils avaient littéralement été réduits à néant et sa sœur, elle, gisait aux pieds d'Anzai, couverte de sang. Du sang. Du sang partout. Et du vomi. Parce qu'il ne pouvait que vomir face à cette situation tandis que des larmes de rage perlaient le long de ses joues. Plusieurs minutes s’égrenèrent et, calmé, il réussit à se traîner jusqu'à sa sœur qu'il attrapa délicatement entre ses bras.
Ses parents étaient morts, sa sœur était morte... Il n'avait pas su la protéger. C'était pour ça qu'il aurait aimé la garder toujours près d'elle et qu'elle ne grandisse jamais. Mais, arrivée au lycée, elle avait commencé à changer et à devenir une jolie jeune femme. Il n'avait pu plus rien faire pour elle parce qu'elle s'était vite considérée assez grande. Même assez grande pour se défendre contre leur père ? Non. Parce qu'on ne savait pas où celui-ci avait puisé sa force jusqu'à maintenant mais celle-ci avait toujours été bien trop présente et avait fini par déborder pour atterrir sur eux. Dès lors, combien de fois Hisae avait souhaité maladroitement la mort de son père ? Il n'aurait jamais cru que cela arriverait et que ce serait le prétendu petit-ami de sa sœur qui le tuerait, lui, et le reste de sa famille.

Il le détestait. Il détestait le meilleur ami qu'il ait jamais pu avoir de toute sa vie au monde.

5 Septembre 2010.

Et il se détestait également. Pour sa faiblesse et pour venir de découvrir qu'il était tout autant un monstre qu'Anzai. Aujourd'hui était l'anniversaire de sa majorité mais aussi le jour où il venait d'apprendre qu'il était le fils de deux shadowhunters qui s'avéraient être des êtres mi-anges mi-humains. En plus d'avoir vécu une vie pourrie auprès de deux parents minables qui avaient, au final, déjà foutus leur vie en l'air avant de les avoir, Akane et lui, il avait vécu une vie auprès des pires menteurs au monde qui auraient pu faire vivre leurs enfants dans la plus grande joie.
Suite à cela, il avait failli se tirer une balle dans la tête mais le shadowhunter qui était venu le retrouver l'en avait empêché. Aller savoir comment mais il avait réussi ensuite à le convaincre de reprendre pleinement le rôle qui lui était destiné et à les aider à combattre le mal. Y arriverait-il seulement ? L'avenir nous le dira.

1er Septembre 2016.

Il ne lui avait pas fallu longtemps pour identifier sa proie, connaître ses faiblesses, puis... L'abattre.

Il n'était toujours pas un shadowhunter renommé, il n'était qu'un simple shadowhunter de plus cherchant à faire de ce monde un monde meilleur. Sa proie numéro un : Anzai. Mais avec Anzai, c'était différent qu'avec toutes les autres créatures du monde. Aujourd'hui, il ne savait toujours pas pourquoi il ne l'avait pas tué, ni pourquoi il lui permettait de passer du temps avec lui. En attendant, on pouvait dire qu'il essayait de devenir plus fort en pourchassant d'autres proies, désormais qu'il savait que l'univers en était peuplé de grand nombre.
FEEDBACK tu as des commentaires, des suggestions, un problème ? lâche-toi ici, parce que c'est grâce à ton avis que l'on arrive à se perfectionner, n'est-ce pas petite licorne effarouchée ?
Tout est parfait  yeah .    
HRP Bonsoir  kao9  !
Comme Anzai l'a dit sur sa fiche, je suis ici grâce à elle. Ça ne fait pas très longtemps que je me suis remise aux forums rpg alors s'il-vous-plaît, soyez indulgents  plz . J'essaierais de répondre au mieux mais, s'il y a le moindre souci, je n'hésiterais pas de toute façon à en faire part puisque c'est la moindre des choses.
En venant ici, j'ai pour objectif, si ce n'est de m'amuser et prendre du bon temps bien sûr, d'améliorer mon écriture  bg alors croyez-moi que je vais faire tout mon possible pour être active au mieux.
Voilà, si vous avez la moindre question, n'hésitez pas !  kao11
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Chanyeol (EXO)
STORYTALES : 248
ICI DEPUIS LE : 08/09/2016
POINTS : 526
DEPTHS OF MY HEART : Personne, j'aime ma vie de célibataire et papillonner à droite, à gauche
COPYRIGHTS : tumblr & me
Voir le profil de l'utilisateur




Hwang Setekh
i live in ignorance.
19.09.16 23:08
Bienvenue à toi ♥
j'epsère que tu te plaira sur le forum, un petit shadowhunter, ça fait plaisir héhé, jolie bouille que je ne connais pas, mais j'apprendrais ;)

courage pour la rédaction, et à très vite sans doute !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Jun Min Hee { Ulzzang }
STORYTALES : 437
ICI DEPUIS LE : 19/08/2016
POINTS : 206
AGE IS JUST A NUMBER : 23
I'M FEELING LIKE : I'm lost.
LIFESTYLE : Dangerous.
DEPTHS OF MY HEART : No one can reach my heart, but my bed is reachable.
DIRTY LITTLE SECRETS : ► elle a la mémoire qui a été effacé à l'age de 17 ans.
► elle croit que la raison pour laquelle elle est à Ulsan est simplement parce que son père est trop occuper pour s'occuper d'elle et de son deuxième frère.
► appart le fait qu'elle soit un as avec les runes, eun ha ne semble pas prendre son rôle de chasseuse à cœur, elle préfère se mêlé avec les créature de l'ombres, elle les trouvent plus intéressants.
COPYRIGHTS : avatar; signature; tumblr
Voir le profil de l'utilisateur




Jung Eun Ha
Hysterical Admin
19.09.16 23:54
UN AMIIIIIIII heaaart

bienvenue parmi nous mon très cher j'ai bien hâte de lire ta fiche coeur si tu as la moindre question n'hésite pas a contacter n'importe qui du staff heaaart nos boites à mp sont toujours ouvertes !!

Bonne chance pour la suite yeahh




'BLOOD, SWEAT & TEARS'
"My blood, sweat and tears as well. My body, heart and soul as well is yours, I know this is an spell to punish me. Kiss me even if it hurts. Come, tighten me up until it can’t even hurt anymore"  ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : jang hyun seung
STORYTALES : 1164
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 550
AGE IS JUST A NUMBER : 238
LIFESTYLE : reclus dans une hanok, sans barrière de protection à part dans une pièce, a piégé sa maison de la manière la plus improbable qui soit Attention à la cuve d'acide.
DEPTHS OF MY HEART : vide.
COPYRIGHTS : (c) suture
Voir le profil de l'utilisateur




Bang Ho Joo
Children of Lilith.
20.09.16 7:11
Bienvenue ♥ !!!
Bon courage pour ta fiche du coup =D !!

Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
20.09.16 14:11
Un shadowhunter, ça commençait à se faire trop rare !

Bonne rédaction de fiche et bienvenue parmi nous coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Riuki de Miztavla
STORYTALES : 211
ICI DEPUIS LE : 19/09/2016
POINTS : 186
Voir le profil de l'utilisateur




Satô Hisae
hunting down demon.
20.09.16 18:47
Merci beaucoup tout le monde kao10 . Je vais essayer de la finir au plus vite !

Pour une fois, j'avais envie de faire partie des gens « normaux », on va dire ça comme ça pam pam . Bien que les hunters ne sont pas mal dans le genre... hmm .

Puis avoir, pour l'instant, comme seul ami une très jolie demoiselle, c'est cool aussi smile . Je n'hésiterais pas si besoin, chère amie hunter ange .

Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
21.09.16 15:24
Oh et un autre visualeux, si ce n'est pas top cool tout ça *_*

Fighting pour ta fiche et bienvenue parmi nous, j'espère que tu parviendras à t'améliorer ici comme tu le désires coeur ahhh
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : kai (exo).
STORYTALES : 322
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 298
I'M FEELING LIKE : i'm a thousand years old.
LIFESTYLE : je suis prêt à vous aider, mais ça ne sera pas gratuit.
DEPTHS OF MY HEART : je me contente des plaisirs charnels, les vrais sentiments ne sont plus de mon âge.
COPYRIGHTS : avatar © cproject (tumblr).
Voir le profil de l'utilisateur




Moon Noam
Children of Lilith.
21.09.16 18:17
je pensais pas voir des visu parmi nous, ça me rappelle ma jeunesse wouhou

bienvenue & bonne chance pour la suite ! heaaart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Riuki de Miztavla
STORYTALES : 211
ICI DEPUIS LE : 19/09/2016
POINTS : 186
Voir le profil de l'utilisateur




Satô Hisae
hunting down demon.
23.09.16 21:12
Merci beaucoup ! kao10


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Kim Ji Won (Bobby - iKON)
STORYTALES : 205
ICI DEPUIS LE : 18/09/2016
POINTS : 109
AGE IS JUST A NUMBER : 22
I'M FEELING LIKE : I'm feeling good !
LIFESTYLE : Commence à s'en sortir, traîne dans les bas fonds de la ville.
DEPTHS OF MY HEART : Surveille son ex comme s'il se le devait...
DIRTY LITTLE SECRETS : Ça fait maintenant quelques mois que je suis devenu un suceur de sang. Plusieurs connaissances ont essayés de m'aider, mais au final une seule a vraiment réussi. Maintenant, j'assume beaucoup plus ma condition... Sûrement dans le mal, mais au moins j'assume.
COPYRIGHTS : Avatar: Moi; Signature: Lizzoui; Fiche de RP: Panda/Océane
Voir le profil de l'utilisateur




Lim Dae Jung
Children of the Night.
24.09.16 8:38
OMG Des visu ! omg brille yeah *___*omgydif Mon Dieu, DES VISU JE SUIS HEUREUSE OMFG.
Voilà voilà :D

Bienvenue à toi ! Je viendrais très sûrement poser ma marque sur ta fiche de liens :B


This is my voice, the polar opposite of silence.
"L'absence de ce qu'on aime, quelque peu qu'elle dure, a toujours trop duré." - MOLIÈRE × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Riuki de Miztavla
STORYTALES : 211
ICI DEPUIS LE : 19/09/2016
POINTS : 186
Voir le profil de l'utilisateur




Satô Hisae
hunting down demon.
24.09.16 15:58
Oh, ça fait plaisir tant d'entrain ange . Merci beaucoup !
Et avec joie si tu viens demander un lien sur ma fiche smile .


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Jun Min Hee { Ulzzang }
STORYTALES : 437
ICI DEPUIS LE : 19/08/2016
POINTS : 206
AGE IS JUST A NUMBER : 23
I'M FEELING LIKE : I'm lost.
LIFESTYLE : Dangerous.
DEPTHS OF MY HEART : No one can reach my heart, but my bed is reachable.
DIRTY LITTLE SECRETS : ► elle a la mémoire qui a été effacé à l'age de 17 ans.
► elle croit que la raison pour laquelle elle est à Ulsan est simplement parce que son père est trop occuper pour s'occuper d'elle et de son deuxième frère.
► appart le fait qu'elle soit un as avec les runes, eun ha ne semble pas prendre son rôle de chasseuse à cœur, elle préfère se mêlé avec les créature de l'ombres, elle les trouvent plus intéressants.
COPYRIGHTS : avatar; signature; tumblr
Voir le profil de l'utilisateur




Jung Eun Ha
Hysterical Admin
24.09.16 17:37






Bienvenue sur Shadow Upon Us Sâto Hisae! Maintenant que tu es validé tu peux te diriger par ici pour aller te trouver des amis ! N’oublie pas de venir te détendre un peu dans le flood. n'oublie pas d'aller créer ta fiche d'activité rp, aussi ! si tu as des questions n’hésite pas à contacter le staff nous sommes là pour ça après tous ♥ bon jeu à toi !




'BLOOD, SWEAT & TEARS'
"My blood, sweat and tears as well. My body, heart and soul as well is yours, I know this is an spell to punish me. Kiss me even if it hurts. Come, tighten me up until it can’t even hurt anymore"  ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Riuki de Miztavla
STORYTALES : 211
ICI DEPUIS LE : 19/09/2016
POINTS : 186
Voir le profil de l'utilisateur




Satô Hisae
hunting down demon.
24.09.16 23:49
Merci beaucoup danse .


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Satô Hisae - I won't become the prey of my prey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]
» .Rivaille, Toxic « We are the hunter, they are the prey »
» Prise d'Otages [Réservé Birds Of Prey]
» Iwagakure no Satô
» Iwako Hisae [100%]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadow Upon Us :: First Step :: who are you
présentations.
 :: Validée :: Shadowhunters
-
Sauter vers: