weekly news du 21/01/17 ! attention au roman les enfants !
le chapitre un de l'intrigue est terminé, passez voir les évènements importants dans la chrono !

 :: Blurry Mind :: free your imagination
RP libre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

never that easy ► kaden&setekh

avatar
AVATAR : Min Yoongi (suga, bts)
STORYTALES : 88
ICI DEPUIS LE : 19/08/2016
POINTS : 70
AGE IS JUST A NUMBER : 117
I'M FEELING LIKE : being blind on a dark night with no moon
LIFESTYLE : étudiant en magie, artisant, maître des couleurs
DEPTHS OF MY HEART : where did i leave that thing again?
COPYRIGHTS : avatar by chaussette
Voir le profil de l'utilisateur




Hwan Kaden
awkward admin
30.09.16 23:27



NEVER THAT EASY/►/ ft. hwang setekh
vie sociale. Deux mots qui, pendant toute mon enfance, m'ont été totalement inconnus. Bien qu'en vieillissant j'ai pu comprendre ce que cela impliquait, cela ne veut par contre pas dire que j'appréciais pour autant les “bienfaits” de la socialisation. J'ai toujours été un peu à l'écart, j'ai toujours été un peu par moi-même, et même si je comprend maintenant qu'on ne peut pas juste être par soi-même, ce n'est quand même pas évident pour moi d'aller vers les autres. Mais les contacts, dans mon métier, c'est le plus important. Et ce n'est certainement pas moi-même qui va me payer pour installer une protection ou quelque chose dans le genre. Ce qui est dommage, mais bon, j'ai beau être plutôt optimiste, j'ai un brin de réalisme dans le crâne aussi. Et c'est donc pourquoi je me suis retrouvé dans un bar plutôt agréable, avec une bonne ambiance, des bons cocktails, et des contacts qui en valent sans doute la peine. Des cartes d'affaire plein les poches, certaines probablement pour un niveau un peu plus personnel, mais ces dernières ne m'intéressent guère. On m'a déjà dit que je suis plus attiré par l'argent que par les gens... et c'est sans doute le cas.

Mais donc, je suis quand même là, bon gré mauvais gré, et c'est avec un peu de chaleur au ventre et de brume dans les yeux que je décide de me déplacer. La soirée est bien avancée ici, et pour rencontrer des gens, vaut mieux une soirée débutante. Plus l'alcool coule, moins les contacts qu'on se fait sont professionnels. Cela pourrait être agréable en d'autres circonstances, mais ce n'est pas pour ça que je suis là ce soir. Bon, ce n'est en fait jamais pour ça que je suis là, mais passons ce détail. Et c'est en passant la porte que je réalise que j'aurais peut-être dû attendre quelques minutes avant de sortir, parce qu'il y a une altercation à l'extérieur, et je n'ai pas vraiment envie de m'en mêler. J'entend des voix agressives, je vois des bousculades, et finalement quelqu'un tombe par terre. Je soupire, lourdement, et m'approche discrètement. Je ne veux pas m'en mêler. Je ne veux pas m'en mêler. Je veux juste savoir si ça va dégénérer. Et ne pas m'en mêler quand même. Impossible ? Regardez-moi bien.

Ou pas, parce que ça a bien l'air de tourner au vinaigre, et mon âme de pacifiste n'accepte pas tant de violence. Je me glisse entre quelques observateurs qui encourage l'un ou l'autre des bagareurs, et me fige en voyant le visage de celui qui se trouve presque face à moi, maintenant. Je marmone une injure et m'approche lentement, faisant profil bas pour ne pas me faire attaquer par l'autre... un vampire je crois. Joie. Je m'assure brièvement qu'il n'est pas sur le point de sauter sur l'autre avant de m'interposer, les mains en l'air pour ne pas le provoquer, mais laissant ma magie éclairer le bout de mes doigts d'une lueur de mauvaise augure, qui généralement est suffisante pour qu'on me laisse tranquille.

« je crois qu'il a comprit. Tu peux le laisser partir maintenant, je m'occupe de lui. »

s'il avait pu me cracher au visage sans que je réplique, je crois qu'il l'aurait fait. Je ne peux pas vraiment voir les traits de son visage, mais la vision que m'accorde la magie me fait facilement voir les émotions qui sont évidentes, et sa colère est plutôt uhm, plus qu'évidente. En même temps, vu celui qui lui faisait face... je le comprend. J'attend quelques minutes que les autres partent avec le vampire qui s'est décidé aussi, avant de me retourner et claquer ma langue d'un air agacé.

« tu crois que c'est une bonne idée de t'en prendre à plus fort que toi ? T'as de la chance que je sois dans le coin. Même si j'aurais peut-être dû le laisser te tabasser, vu comment tu te comportes avec nous. »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Chanyeol (EXO)
STORYTALES : 248
ICI DEPUIS LE : 08/09/2016
POINTS : 526
DEPTHS OF MY HEART : Personne, j'aime ma vie de célibataire et papillonner à droite, à gauche
COPYRIGHTS : tumblr & me
Voir le profil de l'utilisateur




Hwang Setekh
i live in ignorance.
04.10.16 0:36
Qui a dit que boire ne rimait à rien ? Celui qui est si coincé qu’il ne connait pas les bienfaits que l’on ressent sous l’effet d’alcool ou de drogue. À défaut de pouvoir me ruiner la santé comme je le voudrais, je noie ma colère, la distille au mieux au fil des verres, mais rien ne se passe. Plus je bois, et plus mon sang s’agite, rendant mon organe vitale nerveux et mes muscles se contractent. Il y en a partout ce soir. Je constate que les lieux que j’apprécie le plus sont prisés par ces personnes aussi. Il y en a un qui a mis dans mon verre quelque chose en me susurrant que j’adorerais ça. Et moi, je le lui renvoie poliment, d’abord. Avant de me lever et de lui dire que sa face de cadavre ne me plait pas assez pour me laisser droguer. Ça tourne mal, on est mis dehors, suivi par une horde de crétins dans le même état que moi, ou lui ? Non, bien sûr, sa constitution doit lui permettre d’évaporer toute substance plus facilement sans perdre quoi que ce soit en échange. Après on me parle d’équité entre les races. Bien sûr. Les terrestres sont la cible préféré de toutes ces créatures, pourquoi ? Parce qu’on est les seuls à ne pas pouvoir répliquer avec autant de force ? Et si pour une fois on essayait d’inverser la balance ?
Quoi ? Tu t’étonnes parce que j’ai dit non ? Bah ouais, on n’est pas dans twilight et t’es loin d’être un canon de beauté au cas où tu l’aurais pas remarqué. Ah, mais suis-je bête, vous avez une dent contre les miroirs vous… pourquoi prendre des gants quand je peux me défouler ? Ni une, ni deux, je m’en prends une belle, mais je me redresse en essuyant le coin de ma bouche. Il veut voir ce que j’ai dans l’estomac. Je frappe, il esquive sans peine, normal. Mais j’anticipe et je balance un coup de pied pour le faire tomber en même temps que je me ramasse. Je me retourne, me redresse. Il m’en envoie encore une à peine debout. Le fair-play il ne connait pas, mais ça ne m’étonne pas, sale race que les vampires. J’allais me relever pour m’en manger une autre en essayant de la lui renvoyer cette fois. Mais une tête bien connue s’interpose et me repousse tout en faisant luire au bout de ses doigts fins un feu d’une couleur peu ordinaire.
tss… Je me redresse difficilement, souffle pour évacuer le sang coincé à l’orée de mon nez et l’invite à me lâcher. S’occuper de moi hein ? J’ai un fou rire si franc que ça m’inquiète moi-même. Quoi, parce que c’est une foutue créature je dois me laisser faire ? Ouais, ok, je suis pas tendre, mais c’est pas moi qui ait commencé . Réplique enfantine qui ne m’enchanterait pas si j’étais parfaitement sobre, ce qui n’est pas le cas. Je me contente de tituber en gloussant quand il parle de me laisser en plan. Je sais même pas pourquoi t’es intervenu, il a pas le droit de tuer l’autre non ? Je suis pas en état de savoir si j’invente et crois à ma propre connerie ou si c’est vraiment une loi de votre pays, là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Min Yoongi (suga, bts)
STORYTALES : 88
ICI DEPUIS LE : 19/08/2016
POINTS : 70
AGE IS JUST A NUMBER : 117
I'M FEELING LIKE : being blind on a dark night with no moon
LIFESTYLE : étudiant en magie, artisant, maître des couleurs
DEPTHS OF MY HEART : where did i leave that thing again?
COPYRIGHTS : avatar by chaussette
Voir le profil de l'utilisateur




Hwan Kaden
awkward admin
06.10.16 3:26



NEVER THAT EASY/►/ ft. hwang setekh
pour être tout à fait honnête, j'ai compris bien avant ce jour que ce gamin est à la fois stupide et suicidaire, un mélange plutôt explosif qui rend son comportement dangereux pour lui-même et pour les autres. bon, ce n'était pas exactement ça, mais son caractère se perd entre ses excès et ses bêtises, ce qui n'est pas particulièrement une bonne chose. pour quelqu'un de pacifique comme moi, hwang setekh est un très gros problème. non seulement il m'emmerde personnellement en étant la personne la plus bornée et obtuse que j'ai jamais connu, mais en plus il s'acharne sur les mauvaises personnes et me fait sortir de mes gonds de manière déraisonnable. ce petit humain n'apprend décidément vraiment pas rapidement que ce n'est pas conseillé de s'attirer les foudres d'une créature de l'ombre, quelle qu'elle soit. et moi, même si j'ai une patience plutôt grande, si je me compare à quelques autres, je ne résiste pas à l'envie de lui jeter un regard venimeux alors qu'il déballe ses idioties. je pince les lèvres pour ne pas répliquer du tac au tac, sachant très bien qu'il est préférable de ne pas jeter de l'huile sur le feu pendant qu'il est dans cet état. il fallait bien que je tombe sur le gamin pendant qu'il est saoul, j'ai tellement pas de chance. mais qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça.

« j'espère que tu plaisantes. si personne ne raconte que quelqu'un t'as tué, personne ne peut savoir que c'est arrivé. tu penses quoi, que si on tue un humain y'a une alarme qui sonne chez les chasseurs ? » ma voix est si sèche que ça m'étonne moi-même, mais je ne peux pas comprendre qu'il puisse vraiment considérer que la loi peut être puissante à ce point. « c'est pareil chez les mundanes à ce que je sache, et c'est pas tous les tueurs qui se font arrêter. » je poursuis avec une touche de condescendance. je l'attrape par le bras et le tire pour qu'il se relève, bien que ce soit plutôt difficile pour moi. le gamin est quand même pas particulièrement léger, et j'ai quand même quelques verres dans le corps, moi aussi, bien que je m'en sorte visiblement mieux que lui. j'insiste pour qu'il se redresse complètement et le pousse un peu plus vers le bâtiment pour qu'il puisse s'appuyer contre le mur, au besoin. « et j'aurais pu le laisser te tabasser, mais je l'auras eut sur la conscience. » je lâche avec un soupir, croisant les bras contre mon torse. je sais qu'il est blessé, même si légèrement, et je peux très bien le soigner si l'envie m'en prend, mais je refuse de le faire. qu'il souffre; ça lui apprendra peut-être à se tenir loin des downworlders.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Chanyeol (EXO)
STORYTALES : 248
ICI DEPUIS LE : 08/09/2016
POINTS : 526
DEPTHS OF MY HEART : Personne, j'aime ma vie de célibataire et papillonner à droite, à gauche
COPYRIGHTS : tumblr & me
Voir le profil de l'utilisateur




Hwang Setekh
i live in ignorance.
07.10.16 22:57
Je trébuche en tentant de me relever tandis qu’il me répond que si personne n’a vu, personne ne sait. Ah oui, je n’y ai pas pensé dans mon état. Je masse ma nuque, ébouriffe les cheveux qui y sont et  pose mes avants bras sur mes genoux. Y’a des témoins comme t’as pu le voir et pas forcément avec la vision simple constatation qui m’a couté un peu de réflexion avec le peu de neurones encore fonctionnel dans l’actuel. Il m’aide à me relever, j’ai un fou rire en le voyant faire, j’aide comme je peux avec ma maladresse, finalement me retrouve presque penché en avant à tanguer pour tenir debout. J’ai vraiment trop bu. Je passe une main sur mon visage. Me laisser mourir lui pose problème, comme c’est mignon. je dois dire merci pour être encore vivant ? Et bah non, je le dirais pas. Je viens en quelque sorte de le dire… mais ça, je le comprendrais demain, encore faut-il que je me souvienne de la soirée. On marche, et je m’arrête en lui demandant attends, attends… mais qu’est-ce que tu fais là d’ailleurs ? Je sais bien que vous aimez la fête, mais toi… je suis légèrement suspicieux pour le coup. Ou alors, juste stupéfait de trouver Hwan Kaden dans un bar à essayer de se dévergonder ? Est-ce que c’est seulement possible de le voir danser sur une table à moitié à poil ? Non, rien qu’imaginer, ça me fait flipper. C’est aussi peu probable que de me voir me transformer en loup. Pourtant, j’en rêverais. Je ris quand même en exprimant le fond de ma pensée Tu me fais penser à un de ces barges, comme Victor Frankenstein, tellement seul qu’il finit par ramasser des gens qu’il déteste L’histoire est un peu différente, mais dans les faits, perdre la boule ce n’est pas si extraordinaire et ça touche à tout le monde, les créatures comprises. N’empêche que tu étais là pour une bonne raison je suppose. Dommage que je t’en ai empêché, tu voulais faire quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Min Yoongi (suga, bts)
STORYTALES : 88
ICI DEPUIS LE : 19/08/2016
POINTS : 70
AGE IS JUST A NUMBER : 117
I'M FEELING LIKE : being blind on a dark night with no moon
LIFESTYLE : étudiant en magie, artisant, maître des couleurs
DEPTHS OF MY HEART : where did i leave that thing again?
COPYRIGHTS : avatar by chaussette
Voir le profil de l'utilisateur




Hwan Kaden
awkward admin
22.10.16 1:19



NEVER THAT EASY/►/ ft. hwang setekh
ce n'est pas vraiment mon genre de fréquenter ce type d'endroit habituellement, il a tout à fait raison, mais je suis venu pour affaire, comme j'ai dit plus tôt. non pas qu'il ait besoin de le savoir, par contre, je ne suis quand même pas là pour lui raconter ma vie, au mioche, et il est pas mal en train de pourrir ma soirée au final, même si c'est moi qui a décidé de ne pas se mêler de ce qui me regarde. j'en prend le blâme, bien sûr, mais bon, il pourrait avoir un peu plus de gratitude à mon égard. pas que je m'y attende, mais quand même... il est tellement jeune, je ne peux pas m'empêcher de ne pas vouloir le voir se faire tuer par un de mes congénères. cela resterait sur ma conscience, j'en suis sûr. même si parfois je me dis que ça simplifierait tellement ma vie, mais bon, je ne suis pas assez bas pour vouloir la mort de quelqu'un simplement pour plus de paix. « et avec ceux sans la vision l'aurait probablement juste vu te soulever et t'amener avec lui. ne te pense pas invincible parce que tu es mundane, c'est plutôt l'inverse. » je siffle entre mes dents alors qu'on avance, je ne sais trop dans quelle direction. je devrais le laisser là et partir, mais pour je ne sais quelle raison je continue de le suivre. si je ne me connaissais pas mieux, je dirais que c'est pour veiller sur lui. mais quelle idée.

« j'ai bien le droit de sortir et relaxer de temps à autres. » non, je ne le fais pas, tout du moins je ne sors pas pour relaxer. au contraire, ça a plus tendance à me tendre qu'à me détendre, mais il n'a pas besoin de le savoir, ça non plus. « je ne suis pas si ermite que ça, je n'aime juste pas quand il y a foule autours de moi. » surtout parce que les magies se mélangent et me laisse étourdit, mais c'est un détail que je peux ignorer. « et tu me fais penser à ces petits chiens très agressifs mais totalement inoffensifs, tu sais... les chihuahuas.  » ils affrontent n'importe qui et n'importe quoi, mais soyons logique, ils n'ont jamais aucune chance de s'en sortir, sauf si leur meilleur ami est un pitbull. et comme il est toujours seul quand je le vois, je doute fortement qu'il ait un garde du corps le suivant quelque part.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Chanyeol (EXO)
STORYTALES : 248
ICI DEPUIS LE : 08/09/2016
POINTS : 526
DEPTHS OF MY HEART : Personne, j'aime ma vie de célibataire et papillonner à droite, à gauche
COPYRIGHTS : tumblr & me
Voir le profil de l'utilisateur




Hwang Setekh
i live in ignorance.
23.10.16 1:25
C’est plus fort que moi de vouloir l’agacer comme ça, ce type est tellement coincé que je donnerais n’importe quoi pour le faire sortir de ses gonds, et encore, je me montre poli jusqu’à présent, ce qui n’a pas été le cas avec l’autre poudré. Bon, je ne suis pas dans mon état normal, ça pourrait déraper à tout moment, qu’on me pardonne, je ne suis qu’un étudiant en manque d’adrénaline qui fait comme il peut pour dé-frustrer de sa non-appartenance à ce deuxième monde. J’aurais parfois préféré être un ignare et on ne m’aurait pas reproché de parler comme je veux à Edward Cullen. Je ris quand il répond qu’être mundane c’est être vulnérable, ou je l’interprète comme ça. Et donc un mundane qui disparait sous les yeux d’autres mundane c’est pas suspect ? Puis c’est quoi cette façon de penser d’abord ? C’est bien ce que je disais, parce que je suis un mundane je dois me la fermer ? Je lève un peu la voix cette fois, le regarde en essayant de placer mes doigts d’une façon… sans parvenir à obtenir le bon résultat. Je désespère de moi-même, mais ça, je ne le saurais qu’au réveil.  Pour l’instant, je déblatère connerie sur connerie, même si ce que je dis n’est pas totalement faux, c’est juste très mal formulé, on excusera ce langage primitif d’homme saoul Non monsieur, non, et c’est pas non plus parce que je vois que je dois faire profil bas. Pourquoi, les autres ils voient pas et ils peuvent se permettre hein, hein ?

Je marche, mais il doit m’aider un peu, même si j’essaie d’éviter, je dois dire qu’il est quand même très serviable. Je me rends compte qu’il n’est pas dans son élément, le lui fait remarquer et tout ce qu’il trouve à dire c’est qu’il a bien le droit de se détendre. Mon œil ! Je le regarde, arque un sourcil et laisse passer un rictus avant de poursuivre. Evidemment, il ne me donne pas la raison, il préfère se justifier autrement, puis surtout me chauffer en me traitant de chihuahua. S’il savait à quel point je complexe sur certaines choses, il ne dirait pas ça, ou alors oui, pour le plaisir de me casser les pieds tout comme je suis en train de le faire. Même si pour le coup, je n’ai pas ce réflexe intelligent de lui répondre avec calme C’est celui qui dit qui est. Toi t’es encore pire, t’es l’espèce de chat sans poils, le siamois, là, un gros fragile que personne approche et qui râle tout le temps. Puis quoi, je préfère quand même être un chien qui aboie qu’un chat puis je n’aime pas les chat, mais ça je crois qu’il l’avait compris. Je m’appuie contre un mur, ça tourne un peu moins, pourquoi je me mets chiffon comme ça ? Je n’en ai aucune idée, ça arrive des fois. Je me paye un fou rire improvisé. non mais sur tout le peuple qui passe ici, il a fallu que ce soit toi qui me récupère. J’espère pas te retrouver dans mon pieu à mon réveil, l’angoisse l’alcool est un très bon sérum de vérité. Si je n’ai pas vraiment d’attirance pour Kaden, rien ne prouve que la gente masculine me laisse indifférent. Enfin, ça… j’espère qu’il ne l’a pas interprété de cette façon. Comme la plupart des coréens, c’est un sujet tabou que de parler d’homosexualité et je n’en suis pas spécialement, la question reste entière de mon côté. Suis-je ou non pour ou contre ? Peu importe, ça ne me concerne juste pas, ou pas pour l’instant. Je le dévisage. tu sais que parfois je me demande comment ça se fait que tu es comme tu es ?. Je ne suis pas très clair, mais une fois de plus, je me dois de justifier cela par la liquéfaction de mon cerveau. Il va falloir attendre qu’il reprenne forme pour un discours moins puéril.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Min Yoongi (suga, bts)
STORYTALES : 88
ICI DEPUIS LE : 19/08/2016
POINTS : 70
AGE IS JUST A NUMBER : 117
I'M FEELING LIKE : being blind on a dark night with no moon
LIFESTYLE : étudiant en magie, artisant, maître des couleurs
DEPTHS OF MY HEART : where did i leave that thing again?
COPYRIGHTS : avatar by chaussette
Voir le profil de l'utilisateur




Hwan Kaden
awkward admin
14.11.16 1:37



NEVER THAT EASY/►/ ft. hwang setekh

Je ne peux que rouler des yeux à son commentaire, préférant terminer la discussion là plutôt que de m'obstiner avec un gamin obtu qui est certain d'avoir raison. Il n'a pas l'air de comprendre que ce n'est pas si simple, qu'il y a beaucoup de variables à considérer, et que les créatures du monde des ombres sont des spécialistes lorsqu'il s'agit de faire disparaître les preuves. Beaucoup de temps pour se pratiquer, disons. Mais je vais le laisser penser ce qu'il veut, et si un jour il disparaît, je l'aurai au moins prévenu. Ça de moins sur ma pauvre conscience qui ne me laisse visiblement pas tranquille. Je l'observe d'un regard torve alors qu'il réplique avec toute la maturité d'un gamin de quatre ans, ne lâchant qu'un rire sec lorsqu'il termine sa petite tirade.  « J'aime bien les siamois, personnellement. Ils sont classes, terriblement chers, et ne tombent pas sur les nerfs de tout le monde comme certains le font.  » je lui lance un regard pointu, mais cela m'étonnerait qu'il comprenne le message, vu comment il est partit, l'alcool dans son sang un peu trop présente pour qu'il soit entièrement conscient de la situation.

Je roule de nouveau des yeux, chose que je fais beaucoup trop pour quelqu'un d'aveugle, selon moi, et secoue la tête, me plantant face à lui alors qu'il s'appuie -s'effondre- contre un mur, son état pitoyable me faisant presque regretter d'être allé à son secours. Après tout ça, c'est quand même moi qui doit se tapper son attitude, et ce n'est pas vraiment ma tasse de thé.  « Pas de chance que ça arrive, je ne joue pas avec les gamins butés de ton genre.  » je lance, pinçant les lèvres. Comme si c'était une possibilité. Non seulement je ne sais même pas s'il est attirant physiquement, mais en plus il est seulement un enfant comparé à mon âge, et il est particulièrement irritant, ce qui n'aide pas au niveau de l'attraction. Son commentaire suivant me laisse bouche bée pendant quelque secondes, par pure confusion. Mais qu'est-ce qu'il veut dire ? Ça ne veut absolument rien dire, pour moi.  « Je suis ce que je suis..? J'imagine que c'est une mauvaise chose, vu comment tu le dis ?  » je questionne, l'incertitude probablement évidente dans ma voix.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Chanyeol (EXO)
STORYTALES : 248
ICI DEPUIS LE : 08/09/2016
POINTS : 526
DEPTHS OF MY HEART : Personne, j'aime ma vie de célibataire et papillonner à droite, à gauche
COPYRIGHTS : tumblr & me
Voir le profil de l'utilisateur




Hwang Setekh
i live in ignorance.
14.11.16 21:40
Il n’est pas très causant, c’est le moins qu’on puisse dire. Mais je crois que je n’aurais pas voulu l’être non plus face à moi-même bourré. Je lui tire la gueule quand il se met à rire. Je m’assois par terre, ou je tombe, au choix, je préfèrerais plutôt raconter la première version encore qu’elle soit étrange aussi, et peu justifiable. Bien ce que je disais, t’es bizarre, et t’es pas agréable. Comme si tu l’étais plus que moi, tss ! Si j’avais été plus apte à répondre, j’aurais relevé sa plaisanterie personnelle à mon sujet. Ça ne m’aurait pas plu, évidemment. Mais par chance pour lui, il ne sera pas saoulé de mes réprimandes et insultes ce soir. Du moins, sur ce court passage.

Quant au reste, je me mets à rire. Et c’est à ce moment-là que je me serais mis des gifles jusqu’à n’en plus pouvoir si je l’avais pu. Non pas parce que je regrette. C’est plutôt une longue histoire qui commence par des mots plus hauts que les autres et se termine par des confidences, chose dont j’ai horreurs et toujours le malheur de me souvenir, quelle poisse. Je ris à mon tour. Il a quel âge Nolan déjà ? Insinuation malsaine et direct qui poussera Kaden à me détester plus qu’il ne l’est permis, s’il y a une limite du moins, puisque je ne suis pas certain qu’il en ait avec moi. Je n’éprouve rien de positif à son égard, loin de là, mais ce n’est pas mon genre d’aller si loin sans raison aucune, si ce n’est ne pas pouvoir se piffer le gus d’en face. En l’occurrence, je dépasse les bornes quand je bois, et je n’étais pas au courant. Une autre chose que je devrais éviter de faire… mais comme je me connais, je sais que c’est perdu d’avance d’essayer de me faire entendre raison là-dessus. Je me contenterais d’atteindre et de franchir les zones à risque jusqu’à ce que ce soit assez dangereux pour me sortir de ma transe.

Oui, on parlait de quoi déjà ? dis-je en me passant une main contre la nuque, ébouriffant au passage quelques mèches. Je tente de me redresser, manque de tomber mais me tient bêtement contre le bord métallique et froid d’une vieille échelle. Elle a ce mérite d’encore tenir debout malgré son état et le fait que j’y ajoute tout mon poids. Exploit ! Je soupire, souffle et le regarde. Ah, oui… t’es une créature, pas vraiment un humain en fait. Mais je sais pas ce qui est le plus chiant. Que tu te serves pas de ce que t’as, que vous vous croyez si supérieur aux autres ? Ou alors, vos goûts de chiottes ? Difficile à dire en fait… pitié, arrêtez-le… ça c’est ce que j’aurais crié si ma conscience était suffisamment audible pour quiconque serait passé dans les parages. en fait, ouais, en fait… vous gâchez tous, vous êtes plus que des humains, mais vous êtes pire que nous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Min Yoongi (suga, bts)
STORYTALES : 88
ICI DEPUIS LE : 19/08/2016
POINTS : 70
AGE IS JUST A NUMBER : 117
I'M FEELING LIKE : being blind on a dark night with no moon
LIFESTYLE : étudiant en magie, artisant, maître des couleurs
DEPTHS OF MY HEART : where did i leave that thing again?
COPYRIGHTS : avatar by chaussette
Voir le profil de l'utilisateur




Hwan Kaden
awkward admin
21.11.16 2:55



NEVER THAT EASY/►/ ft. hwang setekh

Il n'y a pas beaucoup de choses qu peuvent me faire perdre mon sang froid, et ce n'est pas des imbécilités d'enfant qui me font céder, généralement. Mais j'ai des sujets sensibles, comme tout le monde, et bien malheureusement, le gamin a réussit à toucher droit dedans, et je sens mon coeur manquer un battement alors que je presse mes lèvres ensembles, refermant lentement mes mains en poings, essayant d'éviter qu'il ne voit les étincelles jaillir au bout de mes doigts, alors que je me force à ravaler ma colère pour éviter de faire un coup d'éclat au beau milieu d'une rue piétonière. Manquerait plus que je laisse ma magie m'échapper et que je cause tout un tas de problème juste parce que ce petit con essaie -et réussit- à me faire perdre patience. Je le fixe pendant un long moment alors qu'il continue de déblaterer sur mon existence, ses insultes et injures s'empilant comme autant de déchets, laissant une saveur âcre au fond de ma gorge, alors que je tente toujours de prendre sur moi. Le gamin est bourré, stupide de nature mais encore pire lorsque intoxiqué, et je ne savais trop que faire. Le laisser là et partir ? C'est probablement ce qui est le plus sécuritaire pour lui, si ça continue comme ça. Mais ce n'est pas mon genre. Ce n'est pas mon genre de laisser les gens me marcher sur les pieds, insulter mon entourage. Mon fils. C'est quelque chose que je n'ai jamais pu supporter, ni avant, ni maintenant, et je dois admettre qu'avec les récents évènements qui se sont passés au wanderlust, avec Ho Joo et Nola, j'ai du mal à accepter qu'on le mentionne dans une situation pareille, surtout avec l'insinuation glissée dessous. Je m'avance lentement, le fixant maintenant d'un air songeur, tentant de ranger mon agressivité au placard pour ne pas qu'il réagisse trop vivement à mon avancée. Il est trop partit pour le faire, de toute façon, je devine alors qu'il ne semble pas réaliser mon approche. Rendu assez près, je plaque ma main contre le mur, à côté de sa tête, l'autre côté déjà occupé par l'échelle métallique à laquelle il pend lamentablement. Je ne suis pas vraiment du côté musclé des créatures de l'ombre, mais je n'ai aucun mal à insuffler assez de magie dans mes doigts pour faire craquer la brique sous mes doigts, réduisant la pierre morceaux. Je n'ai pas de mal à montrer que je peux faire mal si l'envie m'en prend. Et l'envie est très forte, juste là, un fourmillement désagréable sous ma peau.

" Nous sommes pire que vous? " Je commence, un large sourire aux lèvres, assez faux pour qu'il en soit dérangeant. J'agrippe l'échelle de l'autre main et lui insuffle de la magie pour que l'un des barreaux se détache avec un bruit d'enfer et ne s'enroule autour de son poignet, le maintenant en place. Non pas que je craigne qu'il ne tente de s'enfuir, il n'irait pas très loin dans son état actuel, mais bon, s'il veut que je me serve de ce que j'ai... pas de problème. " Entre toi et moi, Mundane, qui agresse le plus les autres races ? qui s'en prend à l'autre ? qui est le pire ? " je relâche le mur mais laisse l'échelle solidement enroulée autour de son bras et me recule, perdant totalement mon sourire. " Je ne me sers pas de ce que j'ai parce que, Setekh, j'ai un net avantage sur toi et je n'aime pas en profiter. Parce que je suis une personne civilisée, contrairement à toi. " Je lui offre une moue désolée, plus moqueur que véritablement sympathique. " Je sais que tu es complexé d'être aussi faible, aussi humain, mais la solution n'est pas d'attaquer ceux que tu envies. "


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Chanyeol (EXO)
STORYTALES : 248
ICI DEPUIS LE : 08/09/2016
POINTS : 526
DEPTHS OF MY HEART : Personne, j'aime ma vie de célibataire et papillonner à droite, à gauche
COPYRIGHTS : tumblr & me
Voir le profil de l'utilisateur




Hwang Setekh
i live in ignorance.
21.11.16 23:08
Oh il n’a pas aimé, et j’en suis satisfait le pire. Ce n’est pas tant par ma bêtise. Obtenir une réaction vive de la part de Kaden relève du surnaturel, et Dieu seul sait qu’il y en a en ce bas monde sans en rajouter une couche. Mais je ne me méfie pas. Pourquoi voudrait-il me faire la peau alors qu’il vient tout juste de m’éviter la mort ? Du moins en apparence. Peut-être souhaite-t-il s’occuper de mon cas  lui-même ? Et quand bien même, je l’ai déjà côtoyé d’assez près pour la voir venir. Non, ce n’est pas la même sensation. Je m’en délecte pourtant. Tension, colère. Oh oui, il est clairement malade à l’idée que je parle de Nolan. Ce n’est pas que j’ai quelque chose contre lui, mais il fait une bonne arme contre son papa adoré. Avant même que je m’en aperçoive, le métal de l’échelle s’est enroulé autour de mon bras, me maintenant prisonnier tandis que le visage du sorcier, trop proche du mien à mon goût affiche cet air dément qui caractérise mieux, à mon humble avis, tous les monstres du genre. C’est assez impressionnant pour que l’effet de l’alcool s’estompe dans un frisson désagréable. Je serre les dents.

Il a bien joué ses pions, être humain quand on sait ce que ce monde abrite est aussi utile que d’être une plante. Si ce n’est peut-être les prouesses dont nous avons fait preuve en inventant, innovant, si tel est bien le cas. Je cherche à me défaire de ma menotte improvisée, puis abandonne après avoir secoué un peu trop cette satanée échelle qui ne veut pas se décrocher. Je m’énerve assez pour essayer de construire des phrases cohérentes dans l’espoir qu’elles le soient. C’est exactement ça dont je parle. Dis moi, Kaden. Puisque tu crois être meilleur que tout le monde, pourquoi as-tu pensé à un usage si violent de tes capacités ? C’est ce que j’appelle les gâcher, et sur ce point, tu viens de me donner raison, exactement comme l’autre vampire. Il pourrait me refaire le portrait en moins de deux, c’est vrai et c’est un mauvais choix. Au final, employer la force, la magie, ou d’autres choses du genre pour penser à écraser des humains parce qu’ils se rebellent un peu trop, ce n’est pas différent. Quel dommage. T’as loupé l’occasion de me rabattre le caquet seulement en me parlant de médecine, de guérisons de certaines maladies humaines et incurables. Mais non, vous êtes comme nous, en plus dangereux

Toujours coincé, je soupire. La jalousie, peut-être qu’il n’a pas tort, pour autant, si je devenais comme eux, je serais ce que je crains le plus, et je n’en ai aucune envie. Je suis un simple humain qui ne fait partie d’aucun grand dessein. Un mundane qui ne peut pas nuire aux siens, ni à eux. Encore que j’y travaille. Je n’espère pas qu’il adopte mon point de vue, je ne suis pas certain qu’il en comprenne l’étendu. C’est si contradictoire que j’en aurais la migraine. Ou est-ce le début de mon réveil de cuite ? Oh et tu l’as si bien dit, je ne suis qu’un faible petit humain qui agresse des downworlders, d’eux ou de moi, qui est capable d’écraser l’autre ? Ton petit copain le vampire aurait bien voulu me faire la peau. Est-ce cette loi-là que vous respectez ? Une contrariété, et hop ! Plus de petit humain, qu’il possède la vision ou non d’ailleurs, réfléchis-y bien.

Je passe une main dans mes cheveux, donne un coup dans je ne sais quoi qui trainait au sol et n’est, par chance, pas doué de vie. Un sac poubelle, sans doute. Vous faites ch*er à faire dégénérer des soirées pour si peu. Una bagarre humaine aurait éclaté, qu’elle se serait terminé à boire un verre ensemble. Mais non, vous estimez qu’on vous doit le respect plus qu’aux autres… Je rage finalement contre ma prison de fer, tire dessus pour essayer de la briser, puis expire. Qu’est-ce qui justifie que je sois attaché d’ailleurs ? Ta colère ? Laisse-moi rire. Encore une fois, parce que tu en as la possibilité… mais à ce que je sache, nous ne faisions que parler
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Min Yoongi (suga, bts)
STORYTALES : 88
ICI DEPUIS LE : 19/08/2016
POINTS : 70
AGE IS JUST A NUMBER : 117
I'M FEELING LIKE : being blind on a dark night with no moon
LIFESTYLE : étudiant en magie, artisant, maître des couleurs
DEPTHS OF MY HEART : where did i leave that thing again?
COPYRIGHTS : avatar by chaussette
Voir le profil de l'utilisateur




Hwan Kaden
awkward admin
21.01.17 23:06



NEVER THAT EASY/►/ ft. hwang setekh

ma colère était retombée d'un coup. non, probablement pas entièrement, c'était quand même un sale petit morveux et il m'avait fait perdre les pédales, certes, mais il avait raison. sur certains points du moins, je ne lui donnerai pas plus de mérite, parce qu'il est tout de même un imbécile de penser qu'il peut me monter au visage comme ça et proclamer par la suite que je suis irrespectueux et dangereux parce que je réagis de manière colérique. je ne sais pas ce qu'il comprend de nous, mais nous ne sommes pas des êtres supérieurs, des saints qui devraient user de leurs pouvoirs à de divines fins, ou quelque chose de ce genre. en réalité je suis pratiquement aussi humain que lui. j'ai une âme, des sentiments, et des défauts. Je n'ai pas à me reprocher l'utilisation de mes pouvoirs comme mécanisme d'attaque, parce que c'est comme ça que j'ai appris à me battre, comme lui a apprit à utiliser ses poings. La différence n'est que dans la manière de le faire, pas la manière de réagir.

" Tu vois, Setekh, le plus grand problème dans ta manière de penser, c'est que tu considères mes pouvoirs comme quelque chose de spécial, alors que pour moi, ma magie, c'est comme tes mains, pour toi. Tu les utilises constamment pour tout faire, et ça ne t'impressionne pas vraiment, n'est-ce pas ? Ma magie est pareille pour moi. Et quelqu'un qui n'a pas de main te regarde avec la même manière de pensée. " je soupire après un long moment de silence, secouant la tête et le fixant d'un regard las. Il me lasse, oui. Je suis blasé de me battre contre quelqu'un qui ne pourra probablement jamais comprendre, même si je lui explique dans les moindre détail. je m'approche de nouveau, me demandant si ce serait prudent de le détacher, sachant pertinemment qu'il y a de bonnes chances qu'il détale, ou qu'il me saute à la gorge. bien qu'il me semble plus calme maintenant, ce qui est au moins l'un des points positifs rapportés par ma réaction plutôt agressive. " D'ailleurs je n'y connais rien à tes histoires de médecine et de guérison, je ne suis pas un guérisseur et j'ai du mal à faire une simple potion de vitalité. Je ne vais certainement pas te dire à quel point c'est miraculeux alors que, encore une fois, pour moi ce sont des normalités. " je savais qu'il y avait des peuples plus pauvres, ailleurs dans le monde, qui voyait d'un oeil aussi impressionné les avancées de médecine du monde des humains, et ça, il n'y pensait sûrement pas. nos mondes étaient simplement différents, mais pour moi, tout ça est normal. C'est du banal, du commun, et même si je sais que les humains n'ont pas accès à cette manière de guérir, certains humains n'avaient pas accès à certains médicaments non plus, et d'autres, plus cachés encore, ne savait même pas ce qu'était un médicament.

" Le fait est que si tu me provoques, je peux me mettre en colère. Et je peux vouloir te coller un poing au visage, mais moi j'ai appris à me battre avec ma magie, pas avec mes poings, alors je me bat à ma façon. Et une bagarre entre deux créatures de l'ombre se termine souvent avec un verre aussi, tu sauras. Si on ne boit pas de verre en terminant une dispute toi et moi, c'est juste parce que tu es insupportable, pas parce que je suis une créature de l'ombre. Et tu es attaché parce que je crains encore pour ma sécurité en ce moment. " je termine finalement, assez près pour pouvoir défaire le sort facilement, mais pas assez pour qu'il puisse me donner un coup de pied ou quelque chose du genre. " Si je défais le sort, tu vas rester tranquille, te sauver en courant ou essayer de m'arracher la tête ? "


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Chanyeol (EXO)
STORYTALES : 248
ICI DEPUIS LE : 08/09/2016
POINTS : 526
DEPTHS OF MY HEART : Personne, j'aime ma vie de célibataire et papillonner à droite, à gauche
COPYRIGHTS : tumblr & me
Voir le profil de l'utilisateur




Hwang Setekh
i live in ignorance.
23.01.17 18:40
Il a l’air si calme en apparence, mais je sais bien que ça ne lui plait pas cette façon dont je lui parle et j’aime particulièrement ce regard. Je l’agace ? Bien, on est deux comme ça, pour la simple raison qu’il est un downworlders et qu’il a un balai où je pense. Sa magie est un moyen comme un autre d’agir, visiblement un outil aussi utile que nos mains, mais qu’en est-il des autres ? Et je dois applaudir parce que tu sais te servir à la fois de tes mains et de ta magie ? Non, désolé mais non. C’est bien, tu t’en sers souvent, est-ce que ça te donne pour autant le droit de faire certaines choses ? C’est inégal et là n’est pas le problème, c’est de se servir de cette différence sur quelqu’un qui n’en a pas la capacité, de profiter de sa force en somme. Mais ça tu n’y a pas pensé, parce que tu n’es pas un simple humain, tu ne te rends même pas compte de comment vous nous méprisez, tandis que j’agis, de la même façon que j’agirais avec un mundane Est-ce que c’est vrai ? Est-ce que je bluffe ? Qui sait ? Je suis imprévisible, ça dépend de l’humeur.

Ce qui me met hors de moi c’est que j’ai l’impression de ne pas être compréhensible, mais n’est-ce pas normal quand on parle le bourré ? Je grogne en l’écoutant. Tss… mais tu prends tout au pied de la lettre, ce n’était qu’un exemple parmi tant d’autres, tu ne vas pas me dire que justement, en usant de magie comme tu utilises tes doigts, tu ne sais rien faire d’utile ? Ce serait minable dans ce cas. Evite de me prendre pour un nigaud, j’y connais peut-être pas grand-chose, ça n’est pas une raison pour me croire ou me traiter comme un bête Je serais vexé si je n’étais pas habitué, qu’est-ce que je disais déjà ? De la méprise oui, et il me donne tellement raison que j’en jubile presque. Dommage que je ne puisse pas me détacher, le débat est tellement plus intéressant que lorsque j’étais encore sous l’emprise d’alcool. Bien que je ne sois pas totalement sorti d’affaire, je prends plus de plaisir et j’ai bien plus d’arguments et de verve à mettre à disposition, les joies d’un dialogue presque philosophiques… certains dirait que c’est pure folie d’apprécier, d’autres en seraient fascinés, pour ma part, c’est l’histoire de ma vie, cette famille dans laquelle j’ai grandi m’aura au moins appris une chose et si elle savait comment j’use de mon savoir, je doute qu’elle m’applaudisse. Il se délecte de me voir attacher, se croit malin, mais ranime le feu qu’avait allumé ce vampire.

Le problème, ce n’est pas entre deux créatures, ou deux humains, c’est entre humains et créatures. Et c’est précisément où je voulais en venir. Puisque tu confirmes que cette différence qui est à ton avantage, tu pourrais l’utiliser sur un mortel qui n’a strictement rien à voir avec ton monde et c’est bien pour ça que vous n’avez aucune leçon à me donner, nous ne faisons pas disparaître de corps sous prétexte qu’on nous a insulté, nous Bien sûr à quelques exceptions près, évitons de parler de meurtrier ou de fous furieux, je suppose qu’il a compris le message : ce n’est pas parce qu’ils sont différents qu’ils doivent se croire au-dessus des lois qui régissent notre monde, celui dans lequel ils vivent et auquel ils ont décidé de cacher leurs véritables identités. Puis faut dire, à la base je te parle de downworlders, pas spécifiquement de toi, mais soit, puisque tu y viens… je soupire et regarde le seul lien qui me retient. Oh, oui, j’ai très envie de lui en coller une, là tout de suite, mais j’ai une préférence pour le dialogue, sage décision sans doute hérité de mes précédents assez violents dois-je dire. Moi non plus je ne t’apprécie pas, ça ne m’empêche pas de me montrer civilisé, y’avait pas d’intérêt à démonter une échelle. Je ne suis pas le plus imprévisible de nous deux qui plus est Je dois reconnaître cependant qu’il n’était pas obligé d’intervenir et qu’il s’est montré prudent, mais la colère qui parle en moi ne me fera sans doute pas retenir cette information, si ce n’est pour la retourner contre lui. Car, oui, c’est un point qui m’horripile de devoir admettre qu’il n’a pas que des mauvais côtés. Plutôt crever !

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
never that easy ► kaden&setekh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» easy come easy go ♠ jesse st james
» EASY CANICHETTE NOIRE 7 ANS TRESOR DE VIES 59
» Jake Aaron Buckley
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.
» Je sais... vous en avez marre de mes problèmes de site web...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadow Upon Us :: Blurry Mind :: free your imagination
RP libre.
-
Sauter vers: