weekly news du 21/01/17 ! attention au roman les enfants !
le chapitre un de l'intrigue est terminé, passez voir les évènements importants dans la chrono !

 :: Ulsan City :: Center
the essential.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J’te souhaite comme on dit la bienvenue dans la secte; Dae&Joo

avatar
AVATAR : jang hyun seung
STORYTALES : 1164
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 550
AGE IS JUST A NUMBER : 239
LIFESTYLE : reclus dans une hanok, sans barrière de protection à part dans une pièce, a piégé sa maison de la manière la plus improbable qui soit Attention à la cuve d'acide.
DEPTHS OF MY HEART : vide.
COPYRIGHTS : (c) suture
Voir le profil de l'utilisateur




Bang Ho Joo
Children of Lilith.
08.10.16 15:15



J'TE SOUHAITE COMME ON DIT LA BIENVENUE DANS LA SECTE
/►/ ft. lim dae jung

Le soleil s'est couché sur Ulsan, laissant la Lune se lever, éclairant les rues et ses pavés. Comme les créatures nocturnes abritées par cette ville, je suis de sortie. Décidé à faire la fête comme à chaque fois que la lumière du jour laisse place à l'obscurité. Habituellement, je me rend au Wanderlust pour me mêler aux miens, ou dans l'avenue des bars dans l'optique de soirée endiablé avec quelques alcooliques, toutes races confondus. Mais ce soir, c'est poussé par une envie d'exotisme que je déserte mes coins favoris de la ville, guidé par le hasard mais sur mes pieds. C'est à ma grande surprise que je constate être arrivé place de l'hôtel de ville. Là, des étudiants, bouteilles de soju en main, font la fête comme ils le peuvent. La population est jeune, que des mundanes apparemment. Regarder ces créatures de loin, profiter de leur jeunesse éphémère m'arrache un timide sourire. Ils profitent de ce qui leur est offert sachant qu'un jour, le temps les rattrapera, certains n'auront plus le temps de se rassembler avec les autres, étouffés par leur travail, d'autres partiront dans une ville ou un village et une infime minorité ne pourront plus faire face à leurs anciens camarades. Je reste un moment à les regarder. J'aimerai avec ce genre de nostalgie mais pour moi, le temps s'est arrêté il y a fort longtemps. Je suis né à une époque qui ne permettait pas ce genre de fantaisie alors au fond de moi, je les envie secrètement. Je contemple la scène qui s'offre un moment à moi alors que l'un d'eux vient à moi, me proposant de me joindre à eux, me demandant ma filière d'étude. Je le regarde un moment, haussant les épaules pour refuser son offre.

Je tourne les talons, m'enfonçant dans une rue. Là, beaucoup de restaurant et toujours autant d'animation. Le cœur de la ville est peuplé de mundane, il est plutôt rare de trouver des créatures comme moi. Soudain, mes oreilles bourdonnent. Un bruit, dans la ruelle sombre à ma droite. Je m'arrête, regarde un instant. J'ai peut être parlé trop vite. Un vampire est actuellement en train de se nourrir. Je ricane en voyant sa proie. Un humain. Cela fait longtemps que je n'ai pas vu de vampire boire du sang humain. La loi veux que je l'arrête, que je le livre probablement à un quelconque shadowhunter mais cette loi, je m'y oppose. D'après moi, les shadowhunters n'ont pas à décider du mode de vie des créatures obscures. Priver un vampire de sang humain est pour moi quelque chose de contre-nature. Si ces créatures se nourrissent de sang, c'est qu'il doit y avoir une raison. Il y a toujours une raison à quelque chose. Je décide donc de reprendre ma route, je n'ai pas à m'attarder devant cette scène. C'est comme regarder quelqu'un manger, ça ne se fait pas et je trouve cela malpolie. En plus du fait qu'en vu des circonstances, cette scène est incroyablement glauque. Je reprends donc ma route. Enfin, le terme exacte est "je compte reprendre ma route". J’aperçois au loin un groupe d'individus, des runes partout sur le corps. Des shadowhunters. Pauvre gosse. Je tourne la tête vers la ruelle. Deux choix s'offrent à moi, ignorer ce vampire qui risque de se faire tuer dans les dix prochaines minutes ou lui venir en aider. J'hésite. Cela ne me concerne pas. Pendant ce temps, les shadowhunters se rapprochent, ils arrivent presque à mon niveau, ils ne manqueraient plus qu'ils entendent le mundane pousser son dernier soupire ou le bruit de succion du vampire et cet être nocturne sera fini. C'est donc sans réfléchir que je m'enfonce dans la ruelle, attrapant le vampire par l'épaule pour le dégager de sa proie. Je l'entraîne avec moi, contre le mur. Ma main vient se placer devant sa bouche. "Chuuuuuuut ~..." Que je lui souffle pour lui faire comprendre de se taire. Je suis dos au mur, l'inconnu contre moi. Je ne me sens pas très bien, quelque chose humidifie mon dos et à en croire l'odeur dans cette ruelle, il ne s'agit pas d'eau de Cologne. Je grimace, dégoûté. Pour le moment, je ne peux pas bouger, pas tant que nos prédateurs n'ont pas passé leur chemin.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Kim Ji Won (Bobby - iKON)
STORYTALES : 205
ICI DEPUIS LE : 18/09/2016
POINTS : 109
AGE IS JUST A NUMBER : 23
I'M FEELING LIKE : I'm feeling good !
LIFESTYLE : Commence à s'en sortir, traîne dans les bas fonds de la ville.
DEPTHS OF MY HEART : Surveille son ex comme s'il se le devait...
DIRTY LITTLE SECRETS : Ça fait maintenant quelques mois que je suis devenu un suceur de sang. Plusieurs connaissances ont essayés de m'aider, mais au final une seule a vraiment réussi. Maintenant, j'assume beaucoup plus ma condition... Sûrement dans le mal, mais au moins j'assume.
COPYRIGHTS : Avatar: Moi; Signature: Lizzoui; Fiche de RP: Panda/Océane
Voir le profil de l'utilisateur




Lim Dae Jung
Children of the Night.
12.10.16 9:14
J'TE SOUHAITE COMME ON DIT LA BIENVENUE DANS LA SECTE
FT BANG HO JOO



“Il y a au moins une chose qui restera positif dans ma vie: Mon taux d'alcoolémie.”

La nuit est là, la lumière de la lune me caresse la peau alors que je déambule dans les rues et ruelles du centre. Il y a quelques jours, j'aurais très sûrement hésité à aller me repaître. Mais disons qu'aujourd'hui, je ne tiens plus vraiment à me laisser crever de faim juste pour ne pas alourdir le nombre de morts sur ma conscience. De toute façon, je ne suis plus réellement récupérable. Avec tout ce que j'ai pu faire... Mais bon, certains m'ont dis qu'il ne fallait aucunement que je culpabilise, que tout ce que j'avais pu faire était dû à ma nouvelle nature. Alors j'essaie de m'y faire à cette idée, mais j'ai encore beaucoup de mal à me dire qu'il s'agit de quelque chose de normal que de tuer des personnes afin de permettre ma survie.
Mes jambes m'emmènent vers divers endroits, des endroits auxquels j'allais souvent auparavant. Quand j'étais étudiant plusieurs soirées étaient organisées toutes les semaines, parfois des soirs d'affilés. Un sourire nostalgique s'affiche sur mon visage, rien qu'à ces pensées. Tout ça me manque... Je ne peux même pas boire ne serait-ce qu'une bouteille de soju, ni même un verre sans avoir à tout régurgiter au sol. Il y a juste eu une fois où j'ai bu le sang d'un gars semblant être assez alcoolisé, et disons que j'ai finis dans un état semblable au sien. Seulement, être bourré alors qu'on ne peut pas dormir est une chose terriblement embêtante puisque les conneries ne peuvent plus être interrompues par ce cycle qu'est le sommeil profond. Enfin bref, je divague. Mais très vite, mon ventre me ramène sur le droit chemin: Chercher de quoi me nourrir.

Je m'enfonce dans une ruelle plutôt sombre, capuche sur la tête. C'est plutôt aisément que je trouve ma nouvelle proie... Bon, je le concède, l'attaquer alors qu'il est justement en train de pisser contre le mur n'est pas quelque chose de vraiment élégant. Mais je meurs de faim, alors je ne m'attarde pas plus avant de lui sauter au cou, tout en restant le plus possible dans l'ombre, la main sur sa bouche pour le faire taire. Mes yeux se lèvent de temps à autre, histoire de voir si personne ne me voit agir de la sorte. J'espérais que personne ne me voit ainsi, mais mon regard croise celui d'un jeune homme... Qui bizarrement se met à ricaner avant de doucement reprendre son chemin. Mais peu importe, ma faim me force à continuer de pomper le sang de cet humain. Enfin, jusqu'à ce que je me fasse attraper par l'épaule puis attirer vers un mur. Ne sachant pas très bien ce qui se passe, mon regard se veut paniquer, mes yeux se posent partout et lorsque je m'apprête à parler, une main vient se poser sur ma bouche pour qu'aucun son ne passe la barrière de mes lèvres. C'est en posant mon regard sur le visage de mon "agresseur" que je remarque qu'il s'agit du même gars que j'ai vu passer il n'y a même pas cinq minutes. Puis des bruits de pas, mais aussi des discussions se font entendre durant quelques secondes, puis s'éloignent avant que l'on n'entende plus rien. Le jeune homme relâche alors son emprise sur moi, me laissant alors m'éloigner le plus possible de lui. Je ne sais pas vraiment si son intention était parti d'une bonne intention ou non, d'où cette expression légèrement paniquée que j'affiche. Pas que je me suis déjà fait agresser, mais si.

"Qu'est-ce que tu me veux ?" Mon regard se pose dans le sien. "... Tu es un shadowhunter ?"

Je ne sais toujours pas faire la différence entre les différentes créatures... D'où ma question. Mais autant être prudent, surtout avec les shadowhunter. Certains sont bons, d'autres ne le sont pas. Disons que j'ai pu rencontrer les deux genres, et que ceux qui ne sont pas compréhensifs j'ai encore tendance à les craindre... Surtout que je ne sais toujours pas correctement me défendre.



This is my voice, the polar opposite of silence.
"L'absence de ce qu'on aime, quelque peu qu'elle dure, a toujours trop duré." - MOLIÈRE × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : jang hyun seung
STORYTALES : 1164
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 550
AGE IS JUST A NUMBER : 239
LIFESTYLE : reclus dans une hanok, sans barrière de protection à part dans une pièce, a piégé sa maison de la manière la plus improbable qui soit Attention à la cuve d'acide.
DEPTHS OF MY HEART : vide.
COPYRIGHTS : (c) suture
Voir le profil de l'utilisateur




Bang Ho Joo
Children of Lilith.
13.10.16 16:24



J'TE SOUHAITE COMME ON DIT LA BIENVENUE DANS LA SECTE
/►/ ft. lim dae jung

Je reste à l’affût du moindre bruit. Si les shadowhunters voient la marre de sang qui commencent à se former autour de ce qui auparavant était un homme, si cet créature n'est pas encore devenue un cadavre et qu'elle pousse un cri pour les alerter, le vampire que je viens de "sauver" est mort. Enfin, plus qu'il ne l'est déjà quoi. Et moi dans l'histoire? Je viens de me rendre complice d'un meurtre. Ce n'est pas la première fois, certes, mais c'est la première fois que je prend des risques pour un inconnu. J'espère qu'il a quelque chose d’intéressant à m'offrir en échange. Je reste immobile, ralentissant ma respiration pour ne pas qu'ils nous entendent. A ce moment, je sens la peur grandir en moi. Pourquoi j'ai aidé ce gars au juste? Je commence à culpabilisé. Pour le moment, ça ne m'apporte rien d'autre qu'un t-shirt trempé à la pisse mundane. J'entends les pas s'éloigner, par chance, ils ne nous ont pas remarqué. Je relâche le vampire, soupirant de soulagement. L'inconnu s'éloigne et je me relève. Je constate l’ampleur des dégâts en faisant la moue. Pas le choix, je retire mon haut, le regardant avec dégoût. Je le tiens à deux doigts, éloignant mon vêtement le plus possible de moi pour finalement décider de le jeter dans la poubelle qui a servit à nous cacher. "Hein?" Je relève la tête vers le vampire, outré. "M'insulte pas! J'ai plus de classe qu'un shadowhunter quand même!" Bon, certes, à ce moment, même si je me suis débarrassé de mon t-shirt, j'empeste l'odeur de l'urine, mon dos est quand même mouillé, ce n'est très agréable et pas classe non plus, mais même ainsi, je me trouve plus attirant que ces êtres débordant d'arrogance.

Je croise les bras puis décide de toiser mon vis-à-vis. Je ne l'ai jamais vu ici, ni nul part d'ailleurs. Un sourcil arqué. "T'es nouveau dans le coin? Ou nouveau tout simplement?" Je fais mine de réfléchir un instant avant de reprendre. "Pour attaquer un mundane de la sorte, tu dois forcément être nouveau en fait!" Je prend l'air pensif, m'avançant vers le vampire pour lui retirer sa capuche. Il est canon. Quel vampire ne l'est pas de toute façon? Je lui offre un sourire de satisfaction puis me recule. J'observe la ruelle puis la victime qui doit probablement être morte. Je viens le pousser à l'aide de mon pied, voir s'il réagit mais rien. Ce mundane disgracieux a probablement poussé son dernier soupire avant que je n'intervienne. Au moins, ça lui évitera des mois de thérapie. Je soupire, reportant mon attention sur le vampire. "Tu as encore faim?" Ce petit pique ma curiosité et comme je n'ai rien eu en échange de son sauvetage, je compte bien lui soutirer quelques informations, qu'il me divertisse de son histoire. Je fais donc claquer mes doigts pour activer ma magie, prononçant en langue warlock quelques mots. De mes doigts jaillit une flamme que je lance sur le mundane puis dans la poubelle. Avant notre départ, je dois dissimuler les preuves de notre passage. Je m'adresse à nouveau au vampire. "Si tu veux t'échapper, je te conseil vivement de me suivre, les shadowhunters ne sont pas très loin et avec le sang sur tes vêtements, tu ne passeras pas inaperçu." Voilà de sage parole. Cela n'est pas courant de m'entendre raisonner de la sorte. Je me tourne à présent vers le mur pour faire claquer mes mains. Je me concentre et au bout de quelques secondes, mes mains se séparent l'une de l'autre tandis qu'un portail apparaît. Je me tourne vers le vampire, lui tendant une main. "Suit moi! Je vais te conduire dans un endroit plus sûr!" Je lui offre un clin d’œil avant de conclure sur le ton de la moquerie. "Et plus propre!"


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Kim Ji Won (Bobby - iKON)
STORYTALES : 205
ICI DEPUIS LE : 18/09/2016
POINTS : 109
AGE IS JUST A NUMBER : 23
I'M FEELING LIKE : I'm feeling good !
LIFESTYLE : Commence à s'en sortir, traîne dans les bas fonds de la ville.
DEPTHS OF MY HEART : Surveille son ex comme s'il se le devait...
DIRTY LITTLE SECRETS : Ça fait maintenant quelques mois que je suis devenu un suceur de sang. Plusieurs connaissances ont essayés de m'aider, mais au final une seule a vraiment réussi. Maintenant, j'assume beaucoup plus ma condition... Sûrement dans le mal, mais au moins j'assume.
COPYRIGHTS : Avatar: Moi; Signature: Lizzoui; Fiche de RP: Panda/Océane
Voir le profil de l'utilisateur




Lim Dae Jung
Children of the Night.
21.10.16 7:52
J'TE SOUHAITE COMME ON DIT LA BIENVENUE DANS LA SECTE
FT BANG HO JOO



“Il y a au moins une chose qui restera positif dans ma vie: Mon taux d'alcoolémie.”

Je le regarde faire, essayant de rester le plus au sec comparé à mon vis-à-vis. Il est vrai que je ne me suis pas attaqué à la personne la plus élégante au monde... Ni même dans la rue la plus propre. Non, c'est même tout le contraire. Je demande alors à mon... Sauveur ? Enfin, je demande à l'inconnu se tenant devant moi s'il est un Shadowhunter... Question stupide, non ? Si c'en était un, il m'aurait déjà très sûrement planté en plein dans le cœur. Je sais qu'ils ne sont pas tous ainsi, mais disons qu'un certain connard de shadowhunter, se nommant Hisae s'est donné un malin plaisir à me faire passer une sale nuit. et c'est donc, outré, qu'il me répond qu'il n'en est pas un, d'ailleurs sa réponse me redonne un peu le sourire.

"Plus classe, mais surtout plus compréhensif... Merci du coup de main."

Je sens son regard se poser lourdement sur moi, alors qu'il croise les bras avant de me demander si je suis nouveau... Je m'apprête à lui répondre, avant qu'il ne le fasse lui-même devinant alors très facilement, qu'effectivement, je suis nouveau. Juste le fait de sauter, comme ça, sur un humain afin de me nourrir me trahit en permanence. Je l'observe alors s'avancer vers moi, puis me crispe légèrement lorsqu'il retire ma capuche avant de voir une sorte de sourire satisfait sur le visage de mon vis-à-vis... Pourquoi ce sourire ? Je le regarde toujours, il semble observer la rue, avant de s'approcher de ce qui est certainement devenu un cadavre. Son cœur ne bat plus. "Il est mort..." Dis-je avant qu'il ne vérifie quand même avec son pied si le malheureux allait réagir. Mais rien. Je suis peut être nouveau, mais disons qu'en plusieurs semaines j'ai réussi à mieux maîtriser mes sens... Enfin, c'est déjà mieux qu'au début, où tout ne semblait qu'un énorme brouhaha, et un ensemble d'odeur insupportables.
Mon regard ainsi que ma tête se lèvent directement vers lui, quand il me demande si j'ai encore faim. Tellement... D'habitude, ou du moins auparavant, un seul humain me suffisait... Mais j'ai l'impression d'être de plus en plus gourmand. Alors je me contente d'hocher la tête, suivit d'un léger "Oui" . Et c'est suite à cette parole, que le jeune homme fait claquer ses doigts, fin d'en faire jaillir... Une flamme ? Ok, je ne m'y attendais pas du tout. Je crois même que cette expression de surprise scotchée à mon visage le traduit sans grande difficulté. Et c'est donc en le regardant dissimuler les preuves de notre passage, que je me décide d'ouvrir la bouche.

"Dis moi... Je sais qu'il y a plusieurs espèces dans ce monde mais... Toi, tu es quoi au juste ?" Question indiscrète, peut être, mais je ne vois pas comment j'aurais pu lui demander autrement. Et je préfère savoir qui se dresse devant moi, ces derniers temps.

De sages paroles se font ensuite entendre. C'est vrai qu'il est mon seul ticket de sortie, et que si je reste ici, je servirait de cible d'entraînement aux shadowhunters... Je l'observe encore une fois, et cette fois-ci il créer un portail à l'aide de... De ses mains encore... C'est la caverne d'Ali Baba ses mains dites donc ! Je le regarde se tourner vers moi, me tendant la main et m'offrant de nouveau son aide par la parole. Peut être que j'hésite un peu mais... Un endroit sécurisé et propre n'est pas vraiment de refus. Alors un petit sourire s'affiche sur mon visage, puis je saisi la main de mon interlocuteur afin de me relever. Seulement, une fois devant cette sorte de portail, une question me tracasse.

"... Euh... Question conne: Je risque pas d'arriver à l'endroit voulu en plusieurs morceaux, au lieu d'un seul ?"

Si j'ai regardé trop de film ? Oui. Surtout Star Trek en fait. Mais je tiens à l'entièreté de mon corps quand même, alors quitte à me faire passer pour un con, je préfère poser cette question...



This is my voice, the polar opposite of silence.
"L'absence de ce qu'on aime, quelque peu qu'elle dure, a toujours trop duré." - MOLIÈRE × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : jang hyun seung
STORYTALES : 1164
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 550
AGE IS JUST A NUMBER : 239
LIFESTYLE : reclus dans une hanok, sans barrière de protection à part dans une pièce, a piégé sa maison de la manière la plus improbable qui soit Attention à la cuve d'acide.
DEPTHS OF MY HEART : vide.
COPYRIGHTS : (c) suture
Voir le profil de l'utilisateur




Bang Ho Joo
Children of Lilith.
22.10.16 16:45



J'TE SOUHAITE COMME ON DIT LA BIENVENUE DANS LA SECTE
/►/ ft. lim dae jung

Il a encore faim. En mieux! L'idée qui vient de germer dans ma tête prend en compte sa faim. Rien de mieux qu'un bon repas chaud pour dénouer la langue un jeune vampire. En plus de deux cents ans, j'en ai croisé des nouveaux vampires et ce qui m'amuse le plus est le stade où chacun lutte contre sa soif de sang. Je me souviens d'une époque où certains pouvaient se battre violemment juste pour avoir l'honneur de vider le sang d'un mundane. Ah! C'était la belle époque des guerres! Où la mort d'un paysan ne faisait pas grande différence, où les humains ne se posaient pas milles questions et où l'Enclave n'avait pas encore prononcé la loi interdisant les vampires de tuer des humains. Loi que je trouve au passage stupide. Mes lèvres s'étirent alors que je brûle les preuves de notre passage. A en croire son expression, je dois être le premier warlock qu'il croise. J'en suis d'ailleurs honoré. Je passe la main dans mes cheveux blanc, fière de pouvoir alors répondre à sa question. "Je suis la meilleure race qui existe dans ce monde! Un warlock!" A la suite de mes mots, j'échappe un léger rire pour enfin donner plus de précision à ce jeune vampire. "Autrement dit, je suis ce que l'on peut appeler un sorcier." Je lui souris une nouvelle fois. Il aurait pu s'en douter suite à ma petite démonstration de magie. Dois-je continuer mes explication? La vision des mundanes envers les sorciers étant erronée, il serait judicieux en effet de continuer de lui expliquer mais voilà, nous sommes en ville, un groupe de Shadowhunters est déjà passé devant la ruelle dans laquelle nous nous trouvons ce qui signifie "danger". "Si tu as des questions sur ma race, j'y répondrai volontiers, mais d'abord..." Je préfère tourner court à cette conversation. Je ne suis pas rassuré et même si le cadavre est à présent qu'un tas de cendre, nous risquons notre vie à rester ici à bavarder. Lui parce qu'il est un meurtrier et moi parce que je suis son complice.

Je décide donc de continuer ma démonstration en ouvrant un portail vers ma demeure. Au moins, là-bas, nous seront en sécurité, je pourrai aussi me laver parce que cette odeur d'urine me pique le nez. Je lui tend la main, il l'attrape et encore une fois, j'ai le droit à une question que je trouve adorable. "Accroche toi à mon bras, fais moi confiance et pense à moi. Tout devrait bien se passer!" Je ricane encore pour le tirer avec moi dans l'énorme trou violet face à nous. Le portail se referme derrière mes pas alors que j'avance avec certitude dans l'immense couloir jusqu'à arriver dans ma cour intérieur. L'endroit est calme. Il n'y a personne, normal après tout, très peu de monde ont accès à ce lieu. Je reçois certes la visite de quelques voleurs parfois, mais soient ils partent bredouilles, soient ils meurent avant d'avoir emporté leur butin. Le jardin semble abandonné, des mauvaises herbes poussent partout, la maison aussi semble être dans un piteuse état. C'est une maison bourgeoise traditionnelle coréenne. Je le lâche, lui offrant un grand sourire. "Je ne sais pas toi, mais moi j'ai besoin de prendre un bain, la pisse mundane n'est pas ce qui me sied le mieux! Alors si tu ne veux pas tomber par accident sur un piège mortel, suis moi!" Je l'invite à me rejoindre, ma demeure a beau être un lieu où je suis en sécurité, des inconnus ne la connaissant pas peuvent tomber facilement dans l'un de mes nombreux pièges, souvent mortel pour les vampires.

Je ne quitte pas le jardin. Je n'ai pas besoin de rentrer dans la maison pour accéder à la salle de bain où je compte faire mes ablutions. En effet, la maison est divisée en plusieurs petites maisonnettes correspondant chacune à des appartements vides qui peuvent être occupés mais qui demeurent encore vide. Le bâtiment central lui, sert de pièce à vivre comme le salon, ma grande bibliothèque ou encore l'unique pièce protégée par une barrière magique. Nous passons devant, nous enfonçant un peu plus dans le jardin. Là, il peut voir un petit potager, l'un des seul endroit entretenu. Je ne m'attarde toujours pas, filant droit vers ce qui peux ressembler à une source d'eau chaude intérieure. J'ouvre les portes et dévoile à mon invité un immense bassin de pierre rempli d'eau chaude. La vapeur émane de cette immense baignoire qui semblerait être naturelle. Elle a pourtant été construite par la main de l'homme et si l'eau est constamment chaude c'est grâce à l'ondol, le système de chauffage traditionnel coréen. Cette pièce est la raison qui m'a poussé à acheter cette immense maison. J'ai l'impression de retourner dans mon Japon natal. Je vais chercher quelques serviettes ainsi qu'une petite corbeille remplie de gels douche, shampoings, masques capillaires, éponges pour le corps et autres. "Joins toi à moi. Ce sera plus agréable et j'ai hâte de t'entendre me raconter ton histoire en plus du fait que tu dois avoir un tas de question à me poser!" Je pose le tout à mes pieds pour enfin me déshabiller sans honte face à mon hôte.

Une fois complètement nu, je rentre dans l'eau, me posant sur une des nombreuses installation qui ressemble à des bancs de pierre. Je frotte mon poignet pour commencer avant de le lever en l'air. "Si t'es sage, t'auras même le droit à goûter mon sang!" Je sais, c'est mal d'acheter l'affection d'une créature dans le besoin mais que voulez-vous. Je suis comme ça, et ce n'est pas pour les beaux yeux d'un vampire que je vais changer.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Kim Ji Won (Bobby - iKON)
STORYTALES : 205
ICI DEPUIS LE : 18/09/2016
POINTS : 109
AGE IS JUST A NUMBER : 23
I'M FEELING LIKE : I'm feeling good !
LIFESTYLE : Commence à s'en sortir, traîne dans les bas fonds de la ville.
DEPTHS OF MY HEART : Surveille son ex comme s'il se le devait...
DIRTY LITTLE SECRETS : Ça fait maintenant quelques mois que je suis devenu un suceur de sang. Plusieurs connaissances ont essayés de m'aider, mais au final une seule a vraiment réussi. Maintenant, j'assume beaucoup plus ma condition... Sûrement dans le mal, mais au moins j'assume.
COPYRIGHTS : Avatar: Moi; Signature: Lizzoui; Fiche de RP: Panda/Océane
Voir le profil de l'utilisateur




Lim Dae Jung
Children of the Night.
24.10.16 2:49
J'TE SOUHAITE COMME ON DIT LA BIENVENUE DANS LA SECTE
FT BANG HO JOO



“Il y a au moins une chose qui restera positif dans ma vie: Mon taux d'alcoolémie.”

Et c'est donc avec un sourire fier, que la touffe blanche répond à ma question. Eun Ha m'a très vaguement parler des Warlock -pour ne pas dire qu'elle a juste mentionné leur race-, mais je ne savais pas qu'ils étaient de sorciers... Je veux dire, de vrais sorciers. Mais quand même... Il vient de me dire qu'il appartient à la meilleure race au monde. Première question à posée: Est-ce que tous les Warlock sont aussi prétentieux que lui ? Non, parce que ce doit être drôle de voir une conversation entre deux êtres de cette même espèce...
Mais je suis d'accord avec lui, les question, je les poserais plus tard. On est loin d'être en sécurité dans cette ruelle. On est même carrément en danger. Si on se fait avoir, nous sommes tous les deux morts. Ou alors lui il va s'enfuir, et moi je serais mort. Au choix.

Je me relève donc avec l'aide de notre cher Warlock, puis lui pose une question assez stupide à laquelle il me donne une réponse plutôt claire, nette et précise. "... Penser à toi, c'est une option ou ?..." Pas le temps d'entendre sa réponse, qu'il me tire déjà avec lui dans ce portail violet. Je ferme alors les yeux jusqu'à ce que l'on arrive... Dans un couloir. Un immense couloir que l'on traverse alors jusqu'à cette fois-ci arriver dans ce qui semble être une cour intérieure. Je regarde autour de moi, et malgré le fait qu'il s'agisse d'une maison bourgeoise traditionnelle, le jardin est dans un état bien piteux... Des mauvaises herbes de partout. Si ma tante pouvait voir ça... Mon dieu, elle aurait pété un câble je crois. Elle lui aurait refait tout le jardin, c'est sûr ! Nous nous arrêtons, et il me lâche enfin le bras, me disant qu'il a envie d'un bain... Un bain, je ferais tout pour en avoir un, là, maintenant.

"Je te suis volontiers pour le bain."

Je m'exécute donc, et le suis au travers de son jardin. Je ne compte pas tomber dans l'un de ses pièges, non... Nous passons donc devant plusieurs petites maisonnettes, certaines semblent être vide, alors que d'autres non. Puis nous passons aussi devant une parcelle entretenue de son jardin, qui semble d'ailleurs être un potager. Alors, le warlock s'adonne à ce genre de passe-temps quand il s'ennuie ? Oh, ou peut être est-ce pour des potions ? Si de tells choses existent au mins... On ne sait jamais, je m'attends à tout désormais ! Puis, nous arrivons alors enfin à destination: Une immense salle pour une immense baignoire, faite en pierre et chauffée grâce à l'ondol. Dommage que je ne puisse plus sentir cette vapeur chaude sur ma peau... Ça m'aurait fait tellement de bien. Un sourire s'affiche sur mon visage, alors que mon hôte va chercher une bassine avec des serviettes, des shampoings, des gels douche, etc, avant de me proposer de me joindre à lui.

"C'est comme si c'était un bain public, alors je vois pas d'inconvénients... Mais, pourquoi tu veux savoir mon histoire ?"

Moi ? Méfiant ? Oui. Bon, vous me direz, j'ai quand même accepté d'aller chez cet inconnu... Mais je n'avais pas vraiment le choix et, je peux prendre un bain.
Je regarde alors ma nouvelle connaissance rentrer dans l'eau, puis s'installer sur un de ces bancs de pierre présents dans l'eau. Je commence alors aussi à me déshabiller sans vraiment de gêne... Autant dire qu'un séjour en Amérique m'a vraiment décoincé à ce niveau-là. Je rentre donc à mon tour dans l'eau, l'observant se frotter le poignet avant de le lever. "Si t'es sage, t'auras même le droit à goûter mon sang!" Si je suis sage ? Si je lui raconte tout ce que j'ai fais par le passé, en fait. Si je satisfais sa curiosité sur ma personne... Finalement, il doit vraiment se sentir seul pour m'acheter comme ça... Mais comment refuser ? J'ai la dalle...

"... Si je suis sage ? C'est-à-dire ? Si je te raconte mon histoire ? Histoire de satisfaire ta curiosité ?"

Ma méfiance est d'autant plus insistante qu'il y a quelques minutes.



This is my voice, the polar opposite of silence.
"L'absence de ce qu'on aime, quelque peu qu'elle dure, a toujours trop duré." - MOLIÈRE × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : jang hyun seung
STORYTALES : 1164
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 550
AGE IS JUST A NUMBER : 239
LIFESTYLE : reclus dans une hanok, sans barrière de protection à part dans une pièce, a piégé sa maison de la manière la plus improbable qui soit Attention à la cuve d'acide.
DEPTHS OF MY HEART : vide.
COPYRIGHTS : (c) suture
Voir le profil de l'utilisateur




Bang Ho Joo
Children of Lilith.
14.11.16 18:43



J'TE SOUHAITE COMME ON DIT LA BIENVENUE DANS LA SECTE
/►/ ft. lim dae jung

Mon invité paraît méfiant. Le poignet levé vers lui, un grand sourire pendu aux lèvres, je ne me laisse pas démonter, au contraire même. Je ramène mon bras vers moi et m'installe plus confortablement sur mon banc de roche, toujours tourné vers lui. Avachis à moitié dans l'eau, je semble détendu. En même temps, qui ne le serait pas? L'eau chaude du bain détend mes muscles, c'est probablement du aussi aux huiles essentielles de lavande que je diffuse dans le bassin mais encore faut-il que notre corps nous permette de sentir la différence. Parfois, j'en viens à plaindre les vampires de ne pas pouvoir apprécier les choses simples que le monde mundane peut nous offrir comme la sensation de chaleur sur la peau ou le goût raffiné du thé, tout cela leur est étranger. Pour certain, ils ont probablement du oublier, pour d'autre, plus jeune comme mon invité, cela doit leur manquer et mon attitude retranscrivant la lasciveté que me produit cette sensation doit être plus qu'irritante pour mon vis-à-vis. Quand bien même, il est de ma nature d'être un brin taquin, que ce soit de par mes actes ou mes paroles. Le jeune vampire s'en rendra bien compte un jour ou l'autre si ce n'est pas déjà fait ou, ma réputation de créature espiègle parviendra peut être à ses oreilles. Qui sait, cette incertitude me fascinant.

"Tu ne dois pas connaître encore les warlocks!" Je déclare alors en réponse. Je marque une pause, le temps de me rapprocher de mon invité pour m'installer à côté de lui. Le coude appuyé sur un rocher, je retiens ma tête à l'aide de ma main en élargissant mon sourire. "Rien n'est gratuit chez nous!" Je marque encore une pause histoire de faire monter la pression de mon interlocuteur. La main qui retient ma tête vient se loger dans mes cheveux, je commence à jouer avec quelques mèches blanches, les enroulant autour de mes doigts sans lâcher le vampire du regard. "Disons que, comme tu es nouveau, je ne te ferai pas payer le sauvetage. Prend cela comme un cadeau de bienvenue!" Je lui offre un clin d’œil aguicheur avant de me mettre à ricaner. "Estime toi heureux de ne pas t'être fais mordre pour un loup-garou! Car dans ce cas, je n'aurais pas bougé le petit doigt!" Ce n'est un secret pour personne, bien que ma position par rapport à ces métamorphes soit neutre, j'ai une affinité naturelle pour les vampires, après tout, ces êtres sont nos compagnons dans l'immortalité, il est normal de se soutenir, nous, les spectateurs du temps qui passe. "Pour en revenir au sang, disons que ton histoire sera le prix de la dégustation. Satisfait ma curiosité et tu auras ce que tu veux!" Je lui offre un second clin d’œil avant de continuer. "Et maintenant que nous sommes en sécurité, il serait peut être temps de se présenter!" Je ricane à nouveau, me redressant. Je retire les doigts de mes cheveux pour lui tendre à nouveau mon bras. "J'oublie mes manières! Je répond actuellement au nom de Bang Ho Joo, cela fait plus coréen!" Un clin d’œil plus tard, je continue, maintenant que je me suis présenté. "Je déteste parler lorsque mon gosier est aride, il doit en être de même pour toi, alors sers toi!" Je fais claquer les doigts de mon autre main pour activer ma magie tout en récitant une incantation plutôt simple. Un claquement de doigt plus tard, un cocktail apparaît au bord de l'eau. Je le saisis, levant mon verre vers mon inviter comme pour trinquer avec mon invité.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Kim Ji Won (Bobby - iKON)
STORYTALES : 205
ICI DEPUIS LE : 18/09/2016
POINTS : 109
AGE IS JUST A NUMBER : 23
I'M FEELING LIKE : I'm feeling good !
LIFESTYLE : Commence à s'en sortir, traîne dans les bas fonds de la ville.
DEPTHS OF MY HEART : Surveille son ex comme s'il se le devait...
DIRTY LITTLE SECRETS : Ça fait maintenant quelques mois que je suis devenu un suceur de sang. Plusieurs connaissances ont essayés de m'aider, mais au final une seule a vraiment réussi. Maintenant, j'assume beaucoup plus ma condition... Sûrement dans le mal, mais au moins j'assume.
COPYRIGHTS : Avatar: Moi; Signature: Lizzoui; Fiche de RP: Panda/Océane
Voir le profil de l'utilisateur




Lim Dae Jung
Children of the Night.
19.12.16 18:45
J'TE SOUHAITE COMME ON DIT LA BIENVENUE DANS LA SECTE
FT BANG HO JOO



“Il y a au moins une chose qui restera positif dans ma vie: Mon taux d'alcoolémie.”

Assis sur un banc de roches, je commence à m'enfoncer peu à peu dans l'eau. Je ne sens même pas la chaleur de celle-ci sur mon corps, ni même la vapeur qui s'en échappe. Je ne ressens rien, et tout ça me manque... Mon regard se plante sur celui qui m'a sauvé la vie, et apparemment lui il a l'air de prendre son pied. Je commence à le jalouser... Je me demande même s'il ne le fait pas exprès d'agir ainsi devant moi ? Après tout, il doit bien le savoir que je ne ressens rien, que rien de tout ça ne peut me détendre. Mais bon... Au moins je l'ai eu mon bain. D'ailleurs je n'attends pas plus longtemps avant d'enfoncer un peu plus mon corps dans l'eau qui m'arrive désormais jusqu'au menton.

"Tu ne dois pas connaître encore les warlocks !" Je le regarde à l'entente de cette phrase. Non, je ne connais rien sur les warlocks. A part le fait que ce sont des sorciers, désormais. Il marque alors une pause avant de s'approcher de moi, et de s'asseoir à mes côtés. Il s'appuie contre un rocher, maintenant sa tête dans sa main. Je l'écoute parler, son sourire s'élargissant à chaque phrase qu'il prononce. Mon regard se lève un peu plus vers lui lorsqu'il commence à me parler de mon sauvetage, et de le prendre comme un cadeau de bienvenue étant donné que je n'aurais pas à le lui payer. Alors... En gros, pour eux, même une vie a un prix ? Je finis par hausser les sourcils en l'entendant me sortir que si un loup garou m'avait mordu, il n'aurait pas bougé le petit doigt. Pourquoi ?

"... C'est utile à savoir, ça dis donc. Et sinon, pourquoi tu m'aurais laissé crever, si un loup garou m'avait mordu ?... D'ailleurs, ça me ferait quoi si un de ces trucs venait à me mordre ?"

Un soupir traduit mon irritation du moment. Je n'ai pas envie de lui raconter ce que j'ai vécu... Mais j'ai faim. Il me sert un autre de ses clins d’œil, avant de se présenter à moi, maintenant que nous sommes en sécurité. Il tend de nouveau son bras vers moi... Je ne sais pas s'il le fait exprès d'agiter ses veines devant mon nez, ou si c'est juste pour les manières mais en tout cas, mes yeux se rivent sur son poignet. Je finis par lui serrer la main avant de me présenter.

"Je m'appelle Lim Dae Jung."

Un autre clin d’œil et une autre phrase que je prends au pied de la lettre. Je vais vraiment croire qu'il le fait exprès. Bien sûr que je déteste parler alors que mon ventre est complètement vide. Je l'observe claquer des doigts tout en récitant une sorte d'incantation, avant de voir un cocktail apparaître sur le bord de l'eau. Il s'en empare avant de trinquer avec moi... Je finis par rire nerveusement, remarquant qu'il est bien le seul à pouvoir trinquer à quoi que ce soit ici.

"Bon, d'accord je vais te la raconter mon histoire... Et après, tu me donne de quoi me rassasier. C'est notre deal."

Je soupire, avant de remettre mes cheveux en place. Et je commence à lui raconter mon histoire en commençant par le début de mon ancienne vie. De cette vie banale mais plaisante que je menais, avec mon père, ma tante, mon petit frère ainsi que ma petite sœur. Des petits boulots que j'enchaînais pour aider mon père financièrement, et du bon élève que j'étais récompensé par une bourse afin d'aller étudier en Amérique. De cette magnifique jeune fille que j'ai rencontré là bas, répondant au nom d'Abigail. Des magnifiques deux années que j'ai passé là bas avant mon retour en Corée. Retour qui a gâché ma vie. Je lui raconte la façon misérable dont je suis mort, avant d'en venir au début désastreux de ma seconde vie... Du massacre de ma famille, étant l'auteur de cette terreur. Et que la seule survivante à ce massacre sera à jamais traumatisée à cause de moi, alors que je l'aimais réellement... Mais j'ai fuis.
C'est donc le regard meurtri, que je regarde mon vis-à-vis.

"... Je t'ai tout raconté. Alors maintenant, donne moi de quoi me nourrir... S'il te plaît."



This is my voice, the polar opposite of silence.
"L'absence de ce qu'on aime, quelque peu qu'elle dure, a toujours trop duré." - MOLIÈRE × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : jang hyun seung
STORYTALES : 1164
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 550
AGE IS JUST A NUMBER : 239
LIFESTYLE : reclus dans une hanok, sans barrière de protection à part dans une pièce, a piégé sa maison de la manière la plus improbable qui soit Attention à la cuve d'acide.
DEPTHS OF MY HEART : vide.
COPYRIGHTS : (c) suture
Voir le profil de l'utilisateur




Bang Ho Joo
Children of Lilith.
05.01.17 18:06



J'TE SOUHAITE COMME ON DIT LA BIENVENUE DANS LA SECTE
/►/ ft. lim dae jung

Alors là, si je m'attendais à ça! Le vampire me laisse interdit face à son ignorance. Nerveusement, je rejette légèrement ma tête en arrière, mes yeux clignant à plusieurs reprises. "Ignores-tu que les vampires et les loups garous se font la guerre. Vos deux races ne peuvent pas se sentir. D'ailleurs, si un jour tu rencontres un loup, à moins que tu sois certain de gagner le combat, fuis." Je soupire, amenant ma main sur son épaule pour la lui tapoter. "Ta race et la mienne, nous sommes alliées. Nous sommes des partenaires de vie si tu préfères, condamnés à regarder les autres races s'éteindre. Concernant mes affinités avec les loups, nous ne sommes pas ennemis, mais nous ne sommes pas non plus de bon amis. Pour ma part, j'ai en horreur ces créatures." Je m'arrête un instant, une moue perplexe au visage. "Cela doit venir du fait que j'ai en partie été élevé par un vampire?" C'est une question rhétorique. Je n'ai jamais vraiment réfléchis à la question, pour moi les loups-garous ont toujours été des animaux améliorés, en gros, des chiens qu'il n'est pas nécessaire de dresser puisqu'ils comprennent le langage humain, en plus d'avoir un côté autonome lorsqu'il se change en être humanoïde. "En ce qui concerne une morsure de loup, je ne sais pas ce que ça peut faire sur un vampire, je n'ai pas la science infuse et je n'ai jamais vu ça auparavant." En revanche, je reconnais que le jeune vampire pose une très bonne question. Les loups ont beau ne pas m'intéresser, cette question me laisse perplexe alors je finis par noter dans un coin de ma tête qu'il faudra que je la pose à mon père adoptif, lui, il doit savoir. S'en suit les présentations, puis le jeune homme cède à ma demande, commençant à me raconter son histoire.

Je l'écoute attentivement, hochant parfois la tête, sirotant mon verre. J'en viens parfois même à envier sa vie d'humain. Parfois, il m'arrache un sourire, surtout son passage sur Abigail, d'autre fois, je me sens triste, comme sa mort. Je me pince les lèvres, ne sachant en revanche pas comment réagir à l'épisode du massacre de sa famille. C'est une histoire tragique, en effet mais divertissante pour quelqu'un d'extérieur. Je ne peux hélas pas lui en faire part, de peur de l'insulter. Sa peine est très récente. Avec le temps, il n'oubliera pas son massacre, mais peut être que ce moment l'aidera à traverser d'autres crises. Il ne lui reste plus que l'immortalité, il est seul, pour le moment. Je hoche la tête, tout de même assez admiratif qu'un jeune vampire se soit retenu de me croquer alors que je ne faisais que le narguer en agitant mes membres chauds devant son nez. Je penche alors la tête sur le côté, posant mon verre vide sur le rebord de l'immense baignoire. "Je ne comprend pas pourquoi tu ne t'ai pas servis plus tôt. Tu as un sac de sang juste à côté de toi, profite." Je lui tend mon cou, sachant pertinemment que la morsure d'un jeune vampire n'est jamais agréable.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Kim Ji Won (Bobby - iKON)
STORYTALES : 205
ICI DEPUIS LE : 18/09/2016
POINTS : 109
AGE IS JUST A NUMBER : 23
I'M FEELING LIKE : I'm feeling good !
LIFESTYLE : Commence à s'en sortir, traîne dans les bas fonds de la ville.
DEPTHS OF MY HEART : Surveille son ex comme s'il se le devait...
DIRTY LITTLE SECRETS : Ça fait maintenant quelques mois que je suis devenu un suceur de sang. Plusieurs connaissances ont essayés de m'aider, mais au final une seule a vraiment réussi. Maintenant, j'assume beaucoup plus ma condition... Sûrement dans le mal, mais au moins j'assume.
COPYRIGHTS : Avatar: Moi; Signature: Lizzoui; Fiche de RP: Panda/Océane
Voir le profil de l'utilisateur




Lim Dae Jung
Children of the Night.
15.02.17 12:19
J'TE SOUHAITE COMME ON DIT LA BIENVENUE DANS LA SECTE
FT BANG HO JOO



“Il y a au moins une chose qui restera positif dans ma vie: Mon taux d'alcoolémie.”


J'affiche un air presque innocent face à sa réaction. Alors... Oui, je sais que les vampires et les loups garous se détestent, il n'y a qu'à regarde Underworld ou même Van Helsing, mais je sais aussi que je ne pensais pas qu'autant de races de "créatures fantastiques" existait... Et je dois avouer aussi que j'ai presque prié, pour que les loups garous n'existent pas. J'écoute davantage le sorcier, surtout quand il me dit que si un jour je rencontre un loup... Je me verrais contraint de fuir. Je le regarde, toujours aussi innocemment.

"... Parce que les loups sont plus puissant que les vampires ou, juste parce que... Je suis encore qu'un minable et... Petit vampire ?" Et voilà que je m'insulte moi-même...

Je le regarde, alors qu'il soupire en tapotant mon épaule et en continuant son petit monologue afin de m'expliquer certaines choses. Déjà, sa race et la mienne s'entendent bien, d'après ce que j'ai pu comprendre... Et nous sommes tous deux immortels. Quant aux loups garous et les warlocks, c'est plutôt neutre mais lui, il ne les aime pas vraiment... J'hausse un sourcil, jusqu'à ce qu'il se demande de façon rhétorique si cela vient du fait qu'il ait été élevé par un vampire. Hum, sûrement ? Je pense ?
Suite à ça, je lui demande ce que fait une morsure de lycan sur un vampire et, il me répond qu'il ne sait pas... Mmh, pourtant ça aurait été bien utile comme information. Histoire de savoir à quoi m'attendre si un jour ça m'arrive...Mais je suppose que je le saurais plus tard. Ce n'est pas perdu, et je garde cette question dans un coin de mon crâne.

Puis... Je lui raconte mon histoire, ce que j'ai pu faire pour en arriver là. A raconter ma vie, en échange de sang pour me rassasier. Et franchement, s'il me demande encore quelque chose avant de m'offrir son sang... Je lui saute juste à la gorge. Mais, apparemment, ça le surprend même que je ne l'ai pas fais avant et que je me sois retenu jusqu'au bout, mais pour être honnête... Encore un peu je craquais. Alors, il pose son verre vide sur le rebord de la baignoire, avant de me tendre son cou... Je regarde sa jugulaire avec insistance, avant de m'approcher vivement de lui et de le mordre aussitôt, sans même prendre la peine d'être délicat ou pas. Mmh... Le seul problème maintenant, c'est que... Je ne sais pas m'arrêter. Mais étrangement, je me sens un peu bizarre. Comme si... Comme si j'avais bu de l'alcool. Vraiment, c'est... C'est bizarre, et ça me force même à retirer mes canines de son cou avant de m'écarter un peu, avec du sang coulant de ma bouche. Je fronce les sourcils semblant être un peu perdu...

"Euh... C'est pas normal ça..." Oui, ma tête tourne, et ça c'est pas normal. Bien qu'un petit sourire bête commence à apparaître sur mes lèvres. "... Ouah, y'a d'la tequila dans ton sang ou quoi ?"

Oui. Je suis bourré. Et je ne peux pas dormir. Génial.



This is my voice, the polar opposite of silence.
"L'absence de ce qu'on aime, quelque peu qu'elle dure, a toujours trop duré." - MOLIÈRE × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : jang hyun seung
STORYTALES : 1164
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 550
AGE IS JUST A NUMBER : 239
LIFESTYLE : reclus dans une hanok, sans barrière de protection à part dans une pièce, a piégé sa maison de la manière la plus improbable qui soit Attention à la cuve d'acide.
DEPTHS OF MY HEART : vide.
COPYRIGHTS : (c) suture
Voir le profil de l'utilisateur




Bang Ho Joo
Children of Lilith.
03.03.17 18:22



J'TE SOUHAITE COMME ON DIT LA BIENVENUE DANS LA SECTE
/►/ ft. lim dae jung

La façon que ce vampire avait de se dénigrer me fit rire. Je gloussais comme à chaque fois que j'entendais quelque chose d'amusant. Je passais ma main dans ses cheveux, comme si lui et moi étions proches depuis des années. "Non mon beau. Un combat entre un vampire et un loup-garou est quelque chose d'intéressant à regarder. Mais si tu tombes sur un alpha ou un né-loup, un jeune vampire comme toi, qui n'a pas encore conscience de tous ses dons n'aura aucune chance." Je gloussais à nouveau pour m'éloigner, reprenant cette fois-ci plus sérieusement. "Ne te dénigre pas de la sorte. Tu dois être fier d'être qui tu es, ce que tu es. Tu es une créature noble maintenant!" Pour moi, c'était ainsi que je voyais les vampires. De belles et puissantes créatures. Elles étaient peut être maudites pour certains mais pas à mes yeux. Bien que leur faiblesse étaient les rayons du soleil, elles avaient tout de même un don de régénération plus rapide que toute autre créature et comme moi, avaient le don de l'immortalité.

Je soupirai, pour reprendre là où nous en étions. Il me raconta son parcoure, ce qui me permis de comprendre la raison pour laquelle il s'était dénigré plus tôt. Il était tout jeune, cela expliquait aussi pourquoi il avait attaqué un homme de dos et sans défense. Je lui tendais à présent mon cou, attendant qu'il me morde. Cela ne tarda d'ailleurs pas. Je gémissais de douleur, agrippant ses cheveux tout en me mordant les lèvres. Il me faisait terriblement mal. J'avais parfois envie de hurler, mais un marché était un marché. Son histoire contre du sang. Plus il me vidait de mon liquide écarlate, plus je me sentais faible, jusqu'à ce que le pouvoir de mon sang lui fasse lâcher mon cou. Je me reculais, posant ma main sur sa morsure. "Tu devais avoir faim..." Soupirais-je de soulagement. Maintenant que la torture était finie, il fallait au moins que je lui donne quelques conseils. Avant même que je puisse parler, il me fit une remarque plutôt étonnante. Je le regardais, gloussant à nouveau. "C'est vrai, je dois être le premier warlock que tu rencontre!" Je restais assez énigmatique pour commencer. "Je ne suis pas un mundane, c'est normal que mon sang te fasse te sentir différent. Pour vous, vampire, nous possédons le meilleur sang qu'il soit." Je lui offrai un large sourire, amusé que mon hôte se retrouve dans un état second. "Tu as aimé?" Je m'approchais à nouveau, posant ma main sur sa joue pour le forcer à me regarder. "Si tu veux encore boire, il va falloir te faire plus doux, je ne supporterai pas longtemps la douleur." Sourire aux lèvres, je commençais à me remémorer certaines de mes expériences avec des vampires. "Plus tu es doux, plus ta victime appréciera d'être mordue, tu peux aussi utiliser ta fascination pour rendre la chose plus agréable!" Dae Jung soit le premier jeune vampire à me mordre au point de me vider de la sorte. Fatigué, je m'éloignais à nouveau pour m'installer contre la pierre. Je fis claquer à nouveau mes doigts pour remplir à nouveau mon verre tandis que la morsure commençait à se refermer sous les yeux du vampire.


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
J’te souhaite comme on dit la bienvenue dans la secte; Dae&Joo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» J’te souhaite comme on dit la bienvenue dans la secte; Dae&Joo
» Bienvenue dans ma boutique!
» Bienvenue dans ton nouveau chez toi! [Privé Calendina Nakori et Sora Kujo]
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» Du sang neuf, voici Alyra [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadow Upon Us :: Ulsan City :: Center
the essential.
-
Sauter vers: