weekly news du 21/01/17 ! attention au roman les enfants !
le chapitre un de l'intrigue est terminé, passez voir les évènements importants dans la chrono !

 :: Ulsan City :: East
the healer.
 :: Wings Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[INTRIGUE PRINCIPALE] Messe de Minuit

avatar
AVATAR : Inconnu.
STORYTALES : 12
ICI DEPUIS LE : 20/11/2016
POINTS : 0
20.11.16 1:50


PREMIÈRE INTRIGUE.

ft. tsia qiu, soeji anzai & bang ho joo

La fête allait de bon train, au club Wings. Après tout, tout le monde le sait : les faes savent fêter, ce n'est pas une surprise. La musique, aussi variée que les fêtards présents à la célébration, enchaîne les gens à la piste de danse. L'alcool, lui, coule à flot... l'ambiance est tellement festive qu'on ne note pas les quelques créatures intoxiquées qui, pourtant, normalement, ont plus qu'une bonne tolérance à ce liquide. Pour les moins sages, ce n'est sûrement pas que de l'alcool, et cette raison est suffisante pour que personne ne se pose de questions...

Les lumières s'estompent, tout comme la musique, et bientôt, vous entendez plutôt le son d'une orgue, au loin d'abord, puis de plus en plus fort. Confus, vous ouvrez les yeux - quand les aviez-vous fermés ? - pour réaliser que vous êtes sagement assis sur un banc d'église. Une église que vous ne reconnaissez étrangement pas puisque vous n'y avez jamais posé les pieds... une paire de mains se pose sur vos épaules et vous force à vous lever, comme tous ceux qui vous entourent d'ailleurs. En balayant la pièce du regard, vous pouvez voir au moins (deux personnes) que vous reconnaissez avoir été présentes à la fête où vous vous retrouviez. D'un coup, l'orgue s'arrête de jouer et le silence se fait pesant dans la pièce... un homme, couvert des pieds à la tête, marche le long de l'allée centrale. Le silence perdure jusqu'à ce qu'il atteigne l'autel, se retourne, puis laisse tomber la longue cape lui couvrant les épaules. Il a à peine le temps de lancer un sourire mesquin à l'assemblée qu'une musique plus forte retentit, les gens se mettent à hurler,  à rire, et les stroboscopes à vous aveugler.  

pour que le déroulement du sujet soit rapide, nous vous demandons de faire un maximum d'environ 300 à 400 mots. par contre si vous avez envie d'écrire plus, ne vous gênez pas, tant que cela est rapide. il est normal que votre premier message compte plus de mots que la limite demandée

pour l'ordre des posteurs, vous devrez suivre l'ordre des prénoms inscrits au début du message.


UNE NUIT DE VICES.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Lee Chae Eun
STORYTALES : 1229
ICI DEPUIS LE : 11/06/2016
POINTS : 576
AGE IS JUST A NUMBER : 595
I'M FEELING LIKE : a boss
LIFESTYLE : thérapeute par le rêve à temps partiel, mais je cherche un moyen de faire plus d'argent... à trouver.
DEPTHS OF MY HEART : ça fait longtemps que j'ai arrêté de rêver...
COPYRIGHTS : ava' par dopey♥
Voir le profil de l'utilisateur




Tsia Qiu
awkward admin.
20.11.16 7:39


PREMIÈRE INTRIGUE.

ft. tsia qiu, soeji anzai & bang ho joo

Ce n'était pas dit qu'une fae manquerait l'une des plus grandes fêtes de l'année, on pourrait même penser que c'était improbable, voir impossible. Et pourtant, c'était à deux mains que sa meilleure amie avait dû la traîner jusqu'au club, après l'avoir forcée à revêtir une tenue convenable pour ce genre d'événement. Elle avait tout de suite insister pour que le vampire présent soit de la partie, si elle devait l'être, et avait même prit la peine de s'assurer qu'un certain mundane aux multiples tatouages soit présent lui aussi. Il valait mieux pour elle de s'entourer le plus possible si elle devait affronter cette soirée. Non pas qu'elle n'aimait pas s'amuser, faire la fête, bien au contraire. Mais une soirée organisée par les faes ? Dans un club de nuit appartenant aux faes ? Elle avait déjà du mal à garder son emploi avec son aversion pour sa propre race, mais elle n'allait certainement pas être capable de toutes les éviter lorsqu'elle serait entre les murs de cet endroit. Mais elle avait fait l'effort, et elle avait traîné ses beaux souliers à talon tout le long de la marche et de la file d'attente qui, heureusement, bougeait plutôt vite. Elle devait admettre que c'était réussit, malgré sa réticence, et après quelques verres et une fine pluie de mercury, elle ne pouvait pas réellement rester sur ses gardes bien longtemps. Mais elle aurait sans doute dû, et c'est avec une panique grandissante qu'elle se sentit lentement partir, s'assoupir debout alors que son corps continuait de se mouvoir, comme par magie.

Cela sembla ne durer qu'une seconde, mais quand elle redressa la tête, confuse et étourdie, elle ne pu que se tendre et regarder autour d'elle de manière quasi-hystérique. Elle agrippa le banc situé devant elle, pour se stabiliser, et tourna la tête. Il y avait un jeune homme juste à côté d'elle qui semblait lui jeter des regards irrités, et quelqu'un en avant d'elle s'était retourné pour la fixer aussi. Elle pinça les lèvres et les fixa à son tour jusqu'à ce qu'ils détournent les yeux. Elle ne comprenait pas ce qui se passait, pas du tout, mais visiblement, elle n'était plus au club. Elle ne voyait pas non plus ses amis, ni ceux qui se trouvaient autour d'elle lorsqu'elle s'était sentit partir. Elle pouvait reconnaître l'ambiance religieuse, les vitraux, les bancs, c'était vraisemblablement une église, mais que faisait-elle donc dans un lieu pareil ? Et pourquoi n'avait-elle pas déjà brûlée, avec tous les vices qu'elle avait perpétués au long de sa vie ? Non pas que ce soit important. Son regard se posa finalement vers un visage qu'elle reconnaissait plus ou moins, se souvenant vaguement l'avoir apperçu pendant la soirée, avant que tout ne s'embrouille. Mais avant qu'elle ne puisse faire le moindre signe, la porte principale s'ouvrit, et un étrange personnage en sortit, une sorte de pape satanique, et elle en fut bouche bée. Suffisament pour être incapable de réagir jusqu'à ce que, soudainement, une forte musique ne résonne contre les murs de pierre, et que l'ambiance sacrée ne change pour celle d'une fête assez brutale, assez intense, le genre qu'elle n'avait vu que quelque fois dans ces raves underground d'amsterdam. Elle profita du chaos pour se faufiler entre les bancs, évitant des mains baladeuses et des pieds maladroits pour rejoindre l'autre, à peine gênée par le fait qu'elle se trouvait devant ce qu'elle sentait être un démon. " Tu étais au Wings, toi aussi. Qu'est-ce qui se passe, merde ? " elle tentait de rester calme, mais il était clair qu'elle était largement énervée par le manque d'informations qu'elle possédait.

UNE NUIT DE VICES.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Ryouga (ex.born).
STORYTALES : 401
ICI DEPUIS LE : 19/09/2016
POINTS : 357
AGE IS JUST A NUMBER : 152
I'M FEELING LIKE : a demon
DIRTY LITTLE SECRETS : + revend de la drogue à l'arrière de sa boutique
+ a épargné la vie de hisae sans trop savoir pourquoi
COPYRIGHTS : @shina
Voir le profil de l'utilisateur




Soeji Anzai
fear me or die.
20.11.16 14:55


PREMIÈRE INTRIGUE.

ft. tsia qiu, soeji anzai & bang ho joo

En bon démon qu'il était, Anzai n'aurait manqué pour rien au monde de faire la fête. Il s'était revêtu correctement pour cette occasion, n'étant effrayé par pas grand-chose du monde de la nuit. C'était d'ailleurs celui qu'il préférait. Il recelait de milles et unes richesses qui lui vendaient plus que du rêve. Alors prêt, il avait refermé la porte de sa boutique, y ayant traîné jusque tard pour mettre de l'ordre dans ses comptes et les dernières affaires qu'il avait conclu. Ses pas le conduisirent jusqu'au club Wings. Le nom l'avait toujours amusé, mais l'intérieur également. Les faes savaient faire la fête et les démons savaient les apprécier à leur juste valeur pour cette raison.
Rapidement, Anzai put entrer et il se dirigea aussitôt vers le bar pour demander un cocktail. Ses yeux se perdirent sur l'assemblée mouvante, sur la piste de danse, les curieux et les moins aventureux. Lui aimait avoir une vue d'ensemble dans un premier temps avant de s'avancer trop loin. Il souriait, repérait et osait ensuite s'approcher. Ce soir-là, personne n'attira son attention immédiatement, mais dès lors qu'il eut envie de s'approcher de la piste de danse, il aperçut le sourire ravageur d'une jeune femme.
Sûr de lui, il se faufila entre les corps transis pour tenter d'approcher sa proie. Malheureusement, quelque chose ne tournait pas rond. Les lumières lui parurent tout à coup trop fortes, trop insistantes. Il voulut se protéger les yeux en levant une main en visière, mais sa tête était trop lourde, ses mouvements si lents...

Un clignement d'yeux et il venait de quitter cette soirée qui s'annonçait pourtant si bien. Il se massa les tempes, fatigué, regarda tout autour de lui. Où se trouvait-il ? Il fronça les sourcils, se retourna, croisa un regard avant d'apercevoir une silhouette qui s'avançait dans l'allée. Anzai soupira, frotta sa tête. C'étaient quoi, ces chants ? Cette église ? Bon sang...

« Putain, t'es qui toi ? »

C'était sorti tout seul. Le démon grogna et secoua le visage ; dans quel bourbier s'était-il fourré ? Il s'avança légèrement sur sa place, tentant de savoir qui était cette silhouette, en dehors d'un homme d'église. Il n'en possédait que l'apparence...

« Il n'y a que toi et moi ? » reprit moins froidement le démon en déposant ses pupilles sur la jeune femme installée près de lui.

UNE NUIT DE VICES.



I'd rather be dead
Il savait bien pourtant que ce n’était pas une apparition, que les morts ne reviennent point, et que son âme malade, son âme obsédée par une pensée unique, par un souvenir inoubliable, était la seule cause de son supplice, la seule évocatrice de la morte ressuscitée par elle, appelée par elle et dressée aussi par elle devant ses yeux où restait empreinte l’image ineffaçable. - Maupassant.
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : jang hyun seung
STORYTALES : 1164
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 550
AGE IS JUST A NUMBER : 239
LIFESTYLE : reclus dans une hanok, sans barrière de protection à part dans une pièce, a piégé sa maison de la manière la plus improbable qui soit Attention à la cuve d'acide.
DEPTHS OF MY HEART : vide.
COPYRIGHTS : (c) suture
Voir le profil de l'utilisateur




Bang Ho Joo
Children of Lilith.
21.11.16 19:07


PREMIÈRE INTRIGUE.

ft. tsia qiu, soeji anzai & bang ho joo

Comment ignorer l'invitation que j'ai reçu pour la soirée au Wings? Impossible! C'est donc dans un jeans moulant et d'un débardeur ample que je m'y rend, l'excentricité de ma tenue résident dans mes accessoires multiples. La règle d'or étant d'arriver assez tard mais pas trop, comme si j'étais un invité important. La soirée bas déjà son plein, certaines créatures ont déjà du abuser des cocktails à base de sang de démon. Je me faufile dans la foule, comme à mon habitude, je cherche l'endroit le plus en hauteur pour observer les inviter, balayer la salle du regard à la recherche de visage familier. Tout le monde est là, ou du moins, les habitués. C'était sans compter sur la présence de mon père d'adoption, quelques amis proches et comme toujours lors de gros événement, à la présence de personne que je n'apprécie pas. Que serait une fête sans cette diversité? Appuyé sur la rambarde métallique, je contemple le spectacle le temps d'une cigarette. Il est venu le moment où je me dirige au bar pour commander un cocktail que je sirote, puis un autre et encore un autre. Mon corps bouge au rythme de la musique tandis que je me décide de mettre un peu plus de piment à ma soirée, gobant une gélule de poussière de fée. Pour une fête, ça c'est une fête! Je n'ai jamais les mains vides, je bois sans m'en rendre compte jusqu'au trou noir complet.

Suis-je tombé?

Mon dernier souvenir est un bruit sourd et une douleur à l'arrière du crâne. Alors que je reprend conscience, l'ambiance semble avoir légèrement changé. Je n'entends plus les cris et la musique électronique. Elle a été remplacé par une mélodie aux tonalités morbides. J'ouvre difficilement les yeux en constatant que les pierres au plafond ont changé, je suis à moitié couché sur un prie-dieu en bois, le reste de mon corps étant étendu sur le sol. Ma main droite sert un verre à cocktail dont la quasi-totalité  s'est renversé sur moi. Je sers cet objet, seul témoin de la soirée précédente, comme si ma vie dépendait de ce verre. Des inconnus encapuchonnés me relèvent de force alors que je ne tente pas de me débattre. En regardant autour de moi, je constate que je me trouve dans une église de style gothique, mon attention se porte alors sur mon corps, moi qui pensait brûler dans ce genre d'endroit sacré de par mon sang à moitié démoniaque. "Merde... C'est quoi ce bordel?!" Que je m'exclame tandis que quelqu'un me fait signe de me taire. Je regarde à gauche puis à droite. J'aperçois un démon, croisé à quelques soirées puis Qiu, ma tante d'adoption. Sans respect pour le culte religieux, je lève le bras pour m'adresser à elle. "Tatie chérie!" Je pousse les inconnus pour la rejoindre sans même m'excuser. "C'est ton idée? On est où? Il se passe quoi? J'étais bien au Wings moi! Pourquoi t'as pas entraîné les autres dans tes délires chelous? Pourquoi nous?" Je reporte mon attention vers le démon. "Et lui? Tu le connais ou il t'a suivit parce que tu lui as vendu ta contre-soirée chelou?" Je sens soudainement quelque chose d'étrange dans ma poche, comme un liquide qui coule, le temps de baisser la tête et de porter ma main gauche sur ma poche, je constate qu'il s'agit du sang de créature obscure que je gardais précieusement dans des fioles. "Merde! Putain!"

UNE NUIT DE VICES.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Lee Chae Eun
STORYTALES : 1229
ICI DEPUIS LE : 11/06/2016
POINTS : 576
AGE IS JUST A NUMBER : 595
I'M FEELING LIKE : a boss
LIFESTYLE : thérapeute par le rêve à temps partiel, mais je cherche un moyen de faire plus d'argent... à trouver.
DEPTHS OF MY HEART : ça fait longtemps que j'ai arrêté de rêver...
COPYRIGHTS : ava' par dopey♥
Voir le profil de l'utilisateur




Tsia Qiu
awkward admin.
23.11.16 6:34


PREMIÈRE INTRIGUE.

ft. tsia qiu, soeji anzai & bang ho joo

Visiblement, tout le monde ne voyait pas la situation comme catastrophique, si elle pouvait en juger par la réaction plutôt calme du démon. Il n'avait pas l'air particulièrement troublé par ce qui se passait, contrairement à elle qui était pratiquement en train de faire une crise d'hystérie mentale, incapable de comprendre pourquoi elle était rendue dans un tel endroit, à un tel moment, alors que ce n'était pas le plan initial du tout. Et pour être une fae elle-même, elle savait très bien que ce n'était pas le genre de magie utilisée par les faes, surtout pas dans ce genre d'évènement qui était considéré très important chez eux. Mais elle ne connaissait pas ce genre de magie. Elle n'osait pas se prononcer sur le sujet, doutant un peu de la capacité magique des sorciers, et des raisons qui les auraient poussé à agir ainsi. Ce n'était pas logique. Et les démons ? Encore une fois, pour quelle raison ? Il n'y avait aucun intérêt à la chose, spécialement si un démon était lui-même présent sur place. Démon qui, même s'il n'était pas agité, n'était visiblement pas plus au courant de ce qui se passait qu'elle.

Elle s'apprêtait à confirmer ses propos lorsqu'elle entendit la voix familière derrière elle, se retournant vivement en fronçant les sourcils. Visiblement, non, il n'y avait pas qu'eux deux, contrairement à ce qu'elle pensait. Son regard se posa sur le jeune sorcier -oui, en effet, il était jeune à côté d'elle-, et elle grimaça de moitié au surnom qui ne manquait jamais de lui rappeler la différence d'âge. " Visiblement non, il y a lui aussi. " répondit-elle au démon sans trop se préoccuper des regards noirs qu'on leur envoyait tout autour. " Joo, si tu prenais une minute pour observer la situation tu comprendrais que ce n'est pas moi qui nous a amené dans cette soirée. tu crois que je suis fanatique des papes démoniaques ? " siffla-t-elle vers celui qu'elle considérait pratiquement comme sa famille. " Sans offense. " ajouta-t-elle vers le démon, arquant un sourcil. Ce n'était pas dit en insulte, mais on ne pouvait jamais savoir qui était susceptible ou pas. Son regard se tourna de nouveau vers le sorcier lorsqu'elle l'entendit jurer, le regardant tâter sa poche une minute avant de comprendre. " Tu blagues ? Tu traînes encore ce genre de truc sur toi ? Non, peu importe. Quelqu'un à la moindre idée de ce qu'on est sensé faire pour sortir ici ? Affronter la horde de bizarroïdes qui nous bloque le chemin ? " murmura-t-elle de moitié, à moitié inquiète que les personnes étranges tout autour d'eux ne l'entende.

UNE NUIT DE VICES.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Ryouga (ex.born).
STORYTALES : 401
ICI DEPUIS LE : 19/09/2016
POINTS : 357
AGE IS JUST A NUMBER : 152
I'M FEELING LIKE : a demon
DIRTY LITTLE SECRETS : + revend de la drogue à l'arrière de sa boutique
+ a épargné la vie de hisae sans trop savoir pourquoi
COPYRIGHTS : @shina
Voir le profil de l'utilisateur




Soeji Anzai
fear me or die.
25.11.16 22:14


PREMIÈRE INTRIGUE.

ft. tsia qiu, soeji anzai & bang ho joo

Et voilà maintenant qu'ils se trouvaient à trois dans cette situation plutôt cocasse. Pas qu'Anzai ne se sente pas à sa place dans une église, mais... légèrement. Il ne montrait pourtant aucun signe de malaise puisque, de toute façon, tout cela le blasait d'ores et déjà. Rien ne se passait, ce n'était pas amusant. Le fameux "Joo", désigné par la jeune femme venue le rejoindre sur son banc, l'interpella vaguement. Le démon lâcha un grognement pour signaler qu'il était bien là.

« Je n'ai suivi personne, pour ta gouverne. J'étais moi aussi à la fête, et comptais davantage m'amuser que dans cet endroit saint. »

N'était-ce pas étrange, d'emmener un démon aussi vicieux que le brun dans cet établissement religieux ? Sur l'instant, il espérait qu'il n'aurait pas à se retrouver devant toutes ces personnes pour prêcher sur les êtres surnaturels qui vivaient quelque part sur cette planète... Eux trois, en d'autres sommes. Parce que, bien sûr, Anzai avait deviné la nature de ses deux compagnons d'infortune rien qu'en les écoutant discuter.
Aux fioles du warlock éclatées par terre, il leva les yeux au plafond, abandonnant un long soupir. Les bras croisés sur sa poitrine, il se demanda s'ils comptaient se tirer de cette affaire où demeurer à papoter là tranquillement. Désiraient-ils aussi une tasse de café ? Les retrouvailles s'éternisaient et Anzai décida de prendre les devants en se redressant et s'avançant entre les deux rangs de bancs. Au niveau de l'autel, près du prêtre qui venait de se reculer d'un pas à l'approche du démon, celui-ci fit face au "public". Après tout, il était un artiste alors il savait faire cela mieux que personne.

« Alors comme ça, c'est au nom de Dieu que vous formez cette espèce de secte ? lâcha-t-il en ricanant. Qu'est-ce que je fous là, moi ? Mon père, je voudrais des explications. »

A ces mots, il se tourna vers l'homme de foi, un sourire plaqué sur le visage. Son impulsivité le conduisait parfois dans des situations particulièrement délicate...

UNE NUIT DE VICES.



I'd rather be dead
Il savait bien pourtant que ce n’était pas une apparition, que les morts ne reviennent point, et que son âme malade, son âme obsédée par une pensée unique, par un souvenir inoubliable, était la seule cause de son supplice, la seule évocatrice de la morte ressuscitée par elle, appelée par elle et dressée aussi par elle devant ses yeux où restait empreinte l’image ineffaçable. - Maupassant.
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : jang hyun seung
STORYTALES : 1164
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 550
AGE IS JUST A NUMBER : 239
LIFESTYLE : reclus dans une hanok, sans barrière de protection à part dans une pièce, a piégé sa maison de la manière la plus improbable qui soit Attention à la cuve d'acide.
DEPTHS OF MY HEART : vide.
COPYRIGHTS : (c) suture
Voir le profil de l'utilisateur




Bang Ho Joo
Children of Lilith.
30.11.16 1:00


PREMIÈRE INTRIGUE.

ft. tsia qiu, soeji anzai & bang ho joo

La réponse de Qiu suivit de celle du démon m'oblige à m'attarder sur la décoration de cette église. A première vue, il semble s'agir d'une église de type préromane construite au début de ce mouvement, c'est-à-dire vers le VIème siècle de notre ère -en Europe-. Ce qui me permet de dater approximativement l'édifice dans lequel nous nous trouvons est le décor, d'une grande sobriété, aucune figure religieuse n'y est représenté, pas de tableaux, pas de sculptures, même les chapiteaux des colonnes sont neutres. On ne trouve pas ce type d'édifice en Asie, pas besoin d'être un génie ou un crack en architecture religieuse pour le deviner, les églises mundanes asiatiques ayant une architecture plus moderne, actuel dirais-je, s’apparentant plus à une salle de spectacle, du moins au niveau architectural. Plus je regarde cette église et plus son architecture me donne des indices sur notre localisation -plus ou moins Europe du Nord, ou dans un petit village méditerranéenne-.

Mon attention est interrompue par la sensation liquide sur ma cuisse gauche. Mes fioles éclatées en poche, voici venu le temps des sermons de la part de ma tante adoptive. Je hausse les épaules, comme s'il s'agissait d'une évidence. "Qui dit soirée, dit sang de vampire! J'ai voulu tester le sang de loup, mais apparemment, je n'en ai pas eu le temps..." Je baisse la tête, grimaçant en observant mon slim taché et collant. Drôle de soirée! J'ai juste eu le temps de répondre à ma fée préférée pour voir le démon agir. Je le suis du regard, admirant le spectacle jusqu'à ce que je remarque, derrière l'autel, un crucifie renversé. Tout fait sens dans ma tête. Nous ne sommes pas à une messe comme les autres mais une messe noire, voilà la raison pour laquelle nous n'avons pas brûlé en ce lieu, ici, on prie Satan ou un quelconque démon, on fait des choses étranges comme des sacrifices humains. Deux choix s'offrent alors à moi, sortir notre ami le démon du pétrin dans lequel il vient de se fourrer ou être spectateur pour évaluer le danger. Personnellement, ma vie m'importe plus que celle d'autrui.

UNE NUIT DE VICES.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Inconnu.
STORYTALES : 12
ICI DEPUIS LE : 20/11/2016
POINTS : 0
04.12.16 6:18


PREMIÈRE INTRIGUE.

ft. tsia qiu, soeji anzai & bang ho joo

Vous avez découvert votre nouvel emplacement, ce qui vous entoure, et la situation dans laquelle vous vous trouvez. Maintenant, il est temps de bouger, parce que ce n'est certainement pas pour rien que vous avez été menés dans cet endroit. Il est clair que quelqu'un veut que quelque chose se passe, n'est-ce pas ?

Un vent surnaturel souffle dans l'église et soudainement, un long silence s'empare des lieux. Aucun bruit dans cet endroit qui, pourtant, fait résonner l'écho du moindre chuchoti. Puis, d'un seul mouvement, tous les personnes présentes dans la salle se lèvent et, dans le même silence de mort, sortent de l'église. La porte se ferme dans un claquement sonore et vous vous retrouvez seuls tous les trois.

Un souffle glacé parcourt de nouveau l'endroit et un frisson désagréable remonte le long du dos de Bang Ho Joo, qui se retrouve figé sur place. L'air est si lourd que personne n'ose parler. Il est clair que quelque chose ne va pas lorsque d'un mouvement brusque, Ho Joo lève le bras en balançant les fioles brisées sur le sol, mêlant les deux sangs ensemble. Les yeux vides, il attrape Tsia Qiu par le bras et lui fait une coupure sur la main pour faire couler son sang dans le mélange sur le sol, pendant que Soeji Anzai observe se qui se passe de sa place près de l'autel.

Tout semble s'arrêter de nouveau puis Ho Joo entend une voix murmurer dans son esprit, formant les mots " Termine le rituel. ", une demande à laquelle il ne peut s'empêcher d'obéir, la pièce dans sa poche semblant brûler à travers le tissu de ses pantalons.

pour bien suivre le déroulement du sujet, veuillez respecter ces quelques règles;

→ Il se peut que la situation dans laquelle vous vous trouvez change entièrement lors du passage du Shadow Ripper. Vous devez prendre en compte la situation suivant ce passage, et ce même si le joueur précédant a effectué une action à répondre.
→ Il est impossible et interdit de résister ou de refuser les ordres/demandes du Shadow Ripper.
→ Si le Shadow Ripper vous possède, il est obligatoire d'insérer les actions qu'il vous force à faire dans votre rp.
→ Pour les joueurs n'étant pas possédés, il vous faut obligatoirement réagir aux actions posées par le joueur possédé par le Shadow Ripper.
→ Des informations supplémentaires pourraient vous être envoyées par MP, il est très important de les suivre également.

ATTENTION; si quelque chose vous dérange au point de vous mettre mal à l'aise face au rp, ou qui va à l'encontre de vos attentes de manière radicale et impossible à jouer, veuillez contacter immédiatement un membre du staff pour lui en faire part. Pour la moindre question concernant cette réponse, vous pouvez aussi contacter un membre du staff.

pour l'ordre des posteurs, vous devrez suivre l'ordre des prénoms inscrits au début du message.


UNE NUIT DE VICES.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Lee Chae Eun
STORYTALES : 1229
ICI DEPUIS LE : 11/06/2016
POINTS : 576
AGE IS JUST A NUMBER : 595
I'M FEELING LIKE : a boss
LIFESTYLE : thérapeute par le rêve à temps partiel, mais je cherche un moyen de faire plus d'argent... à trouver.
DEPTHS OF MY HEART : ça fait longtemps que j'ai arrêté de rêver...
COPYRIGHTS : ava' par dopey♥
Voir le profil de l'utilisateur




Tsia Qiu
awkward admin.
12.12.16 2:57


PREMIÈRE INTRIGUE.

ft. tsia qiu, soeji anzai & bang ho joo

Tout c'était passé bien trop vite, beaucoup trop pour qu'elle ne puisse comprendre. La brise qui avait fait redresser les petits cheveux courts sur sa nuque, cette étrange énergie qui avait parcourut ses sens sans pour autant lui donner une quelconque familiarité, puis le silence de mort qui était tombé sur la salle comme une chape de plomb. Elle était presque sous le choc, observant les gens autours d'elle se lever, se déplacer d'une telle manière qu'il lui semblait regarder une parade d'esprits, l'absence de bruit et le rythme mécanique de leurs pas assez pour effrayé n'importe qui de lucide. Elle s'était figée sur place, retenant pratiquement son souffle alors que tout se déroulait sous ses yeux éberlués. Elle sursauta littéralement en entendant la massive porte se refermer derrière la dernière personne, laissant l'église entièrement vide, si ce n'était d'eux. Un démon, une fae et un warlock, enfermés dans une église, avec cette nouvelle et étrange source d'énergie qu'elle sentait vaguement tournoyer autours d'eux, invisible et inconnue. Elle n'était pas au bout de ses surprises, et son souffle se coupa naturellement alors qu'elle voyait quelque chose changer dans le regard de celui qu'elle considérait comme son neveu de coeur, les yeux de Ho Joo se vidant, devenant vitreux et luisant étrangement d'une lumière intérieure.

Elle n'était pas convaincue que son idée d'approcher le jeune homme était des meilleures, mais elle ne savait trop que faire en le voyant dans cet état. Elle eut un vif mouvement de recul lorsqu'il lui attrapa le bras d'une manière brusque et ferme, l'empêchant de s'éloigner alors qu'il approchait sa main de la sienne, un sursaut de douleur la parcourant alors qu'elle sentait la peau de sa main s'ouvrir sous une puissance magique, une plaie nette et juste assez profonde pour que son sang coule en grande quantité pendant un petit moment. Dès qu'il lâcha son poignet, elle ramena sa main contre elle en le fixant, trop confuse pour penser à utiliser ses pouvoirs de guérison pour refermer la blessure. Elle avait de toute façon visiblement besoin de garder ses forces pour autre chose, si elle comprenait bien ce qui se passait. Elle pouvait entendre le murmure de voix décharnées autours d'elle, des esprits et des morts qui lui susurraient des promesses de chaos et de danger si le rituel se poursuivait. Mais elle savait qu'elle ne pouvait rien y faire, sentait bien qu'elle serait tout à fait incapable de le faire. " Ho Joo, qu'est-ce que tu fais ? " fit-elle d'une voix calme mais légèrement tremblante, jetant un oeil vers l'autel, espérant peut-être y trouvé l'aide du démon, mais elle ne se faisait pas d'illusion; les démons aidaient rarement quelqu'un d'autre qu'eux-mêmes. De toute façon, elle préférait que le démon trouve une manière de sortir de là, de retourner aux wings, plutôt que d'attaquer le warlock ou quelque chose de stupide et dangereux dans le même genre.

UNE NUIT DE VICES.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Ryouga (ex.born).
STORYTALES : 401
ICI DEPUIS LE : 19/09/2016
POINTS : 357
AGE IS JUST A NUMBER : 152
I'M FEELING LIKE : a demon
DIRTY LITTLE SECRETS : + revend de la drogue à l'arrière de sa boutique
+ a épargné la vie de hisae sans trop savoir pourquoi
COPYRIGHTS : @shina
Voir le profil de l'utilisateur




Soeji Anzai
fear me or die.
17.12.16 20:23


PREMIÈRE INTRIGUE.

ft. tsia qiu, soeji anzai & bang ho joo

Perché près de l'autel, le démon ressentit également cette bourrasque de vent sortit de nulle part. Plus personne ne parlait, plus personne ne bougeait. Bien évidemment, il n'obtint pas de réponse de la part de celui qu'il avait interpellé "mon père". Un silence morbide régnait dans cette immense église. Anzai lui-même, pourtant téméraire et loin d'avoir peur de beaucoup de choses, n'osait pas quitter sa place. Après tout, il n'était pas trop mal, là-haut, voyant tout ce qui se déroulait. Pourquoi diable en bougerait-il ?

« Bordel ! »

Lâché comme ça, comme une bombe parce que toutes ces personnes dont il ne connaissait rien se levèrent pour quitter l'établissement. Tels des automates, ils se déplacèrent sans un mot, très rapidement et la porte de l'église claqua à la suite du dernier sectaire. Le démon avait fait quelques pas en arrière, sur le coup de la surprise, afin de laisser le "père" quitter l'autel où il séjournait près de lui un instant plus tôt.
Maintenant, ils n'étaient plus que tous les trois. Lui, la fae et le warlock. Piégés dans cet endroit, coincé dans une foutue église. Étaient-ils plus croyants que lui ? Anzai en doutait. Il soupira, passa une main dans sa chevelure avant de se laisser tomber sur la première marche de l'autel. Il fallait bien avouer qu'il ne comprenait pas tout ce qui se déroulait devant lui malgré le fait qu'il fût lui-même une créature surnaturelle. Ce ne fut que lorsqu'il entendit le bruit des fioles se briser sur le sol qu'il releva la tête pour fixer la scène.
Le warlock empoignait la jeune femme, murmurant des choses et d'autres dans une langue étrangère. Le démon le vit extraire une lame pour faire une entaille dans le bras de la fae qui, sans doute trop surprise pour dire quoi que ce fût, s'abandonnait totalement à son contrôle. Anzai se contenta de se redresser, quitter l'autel pour s'approcher sans avoir plus envie que cela de se mouiller dans l'affaire.

« Il ne manque plus que ça... » baragouina-t-il en croisant les bras sur sa poitrine en voyant que Ho Joo avait lâché Qiu.

Il finit par hausser les épaules en voyant qu'elle semblait se débrouiller toute seule et fila vers la porte pour voir s'il n'y avait pas une quelconque possibilité de fuite par-là. Faisant le tour de la salle, il se rendit vite compte que les événements risquaient d'être plus compliqués qu'il n'y paraissait.

UNE NUIT DE VICES.



I'd rather be dead
Il savait bien pourtant que ce n’était pas une apparition, que les morts ne reviennent point, et que son âme malade, son âme obsédée par une pensée unique, par un souvenir inoubliable, était la seule cause de son supplice, la seule évocatrice de la morte ressuscitée par elle, appelée par elle et dressée aussi par elle devant ses yeux où restait empreinte l’image ineffaçable. - Maupassant.
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : jang hyun seung
STORYTALES : 1164
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 550
AGE IS JUST A NUMBER : 239
LIFESTYLE : reclus dans une hanok, sans barrière de protection à part dans une pièce, a piégé sa maison de la manière la plus improbable qui soit Attention à la cuve d'acide.
DEPTHS OF MY HEART : vide.
COPYRIGHTS : (c) suture
Voir le profil de l'utilisateur




Bang Ho Joo
Children of Lilith.
23.12.16 20:07


PREMIÈRE INTRIGUE.

ft. tsia qiu, soeji anzai & bang ho joo

Après avoir compris dans quel genre d'endroit nous nous trouvions, je frissonne d'effroie. Pourquoi le démon les a-t-il provoqué? Que se passera-t-il ensuite? S'ils apprennent que notre camarade est un être obscure peut être nous laisseront-ils en paix? J'entre-ouvre la bouche pour prendre la parole mais avant même qu'un son ne sorte de ma bouche, voilà qu'un vent glacial me paralyse. Je reste figé dans ma position, les poils de mon corps se hérisse d’effrois. Qu'est-ce que c'est? Que va-t-il nous arriver? Je commence à craindre pour notre vie, pour ma vie. Un silence de mort s'empare des lieux, les spectateurs se retirant en silence. Je les observe du coin de l’œil. Seul mon regard n'est pas resté figé du moins c'est ce que je crois. Peu à peu, ma bouche se referme, doucement, très doucement. Je me sens lourd, ma tête commence à tourner. Une sensation désagréable de picotement se fait alors ressentir dans mes articulations, comme si une puissance extérieure était à l'oeuvre. Suis-je victime d'un rituel voodoo? C'est la première explication qui me vient à l'esprit. Probablement quelqu'un à qui j'ai joué un mauvais tour et qui a quelque chose contre moi. Oui, ce doit être ça.

Soudain, je retire les fioles de sang de ma poche. Le doute s'empare à nouveau de moi. Mon corps ne m’obéit plus. Je veux bouger, me débattre, crier "à l'aide" mais le marionnettiste ne l'entend pas de cette façon. Mes yeux s'humidifient, je me sens perdre conscience et dans un dernier souffre un murmure inaudible s'adresse à ma tante tandis que mon regard dérive vers elle. Fuis. Que va-t-on me faire faire?

Son regard vide, la marionnette humanoïde reste là, les muscles crispés par la douleur de ses aiguilles invisibles. Les fils bougent à nouveau. La marionnette de chair empoigne le bras de la fée en un mouvement brusque. Ses doigts se resserrent sur son poignet tandis qu'une force magique traverse les doigts de l'être dépourvu de conscience. Il ne fait pas claquer ses doigts comme à son habitude, il n'en a pas besoin. Cette magie, ce n'est pas la sienne. La force mystique qui s'est emparée de cette coquille vide lui donne un peu de sa puissance, une puissance destructrice et en un mouvement de doigts, Bang Ho Joo ouvre la main de celle qu'il considère comme un membre de sa famille. Sa poigne la serre à nouveau, plus fort, pour faire couler son sang au sol et ainsi le mêler au deux autres. Le méfait accomplit, il relâche la fée tandis que la pièce dans sa poche le brûle et cette nouvelle sensation qui l'aide a reprendre conscience de son existence. Il n'est plus un réceptacle, lentement, son esprit revient, épuisé d'un combat mené intérieurement pour reprendre le dessus. Le marionnettiste n'est cependant pas vaincu, Ho Joo a gagné une bataille mais pas la guerre, la puissance mystérieuse toujours présente autour de lui le force encore à agir. Termine le rituel.

Je ne peux résister à cette voix, cette voix terrifiante. J'ai l'impression de revenir de loin, de très loin, comme si j'avais goutté à la mort. Mon regard terrifié se dirige vers le sol alors que je constate avoir enclenché un rituel d'invocation. Ma main gauche tendue vers le sang, je constate avec effroi que j'obéis encore à l'être malfaisant, que sa magie est encore présente en moi. Le doigt de mon autre main tendu vers ma paume gauche, je me coupe, ressers mon poing. Une fois mon sang mélangé aux autres, je sors la pièce pour la jeter dans la flaque présente à mes pieds. Je récite machinalement l'incantation, appelant un démon, le plus puissant que ma magie me permet d'invoquer. J'ai l'impression de devenir fou, je ne me reconnais plus, j'ai peur de moi-même et de la voix tandis que dans mon fort intérieur, je prie pour que l'un des deux témoin m'arrête. Il est pourtant trop tard, ma pièce s'illumine, un halo violet émanant de cette dernière. Je peux sentir la force du démon invoqué.

UNE NUIT DE VICES.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Inconnu.
STORYTALES : 12
ICI DEPUIS LE : 20/11/2016
POINTS : 0
29.01.17 6:06

LA  CONCLUSION


Le rituel s'est malheureusement avéré être une réussite totale, ce qui aurait sans doute été merveilleux si la volonté y était réellement, et non pas la mystérieuse force qui a poussé l'un d'entre vous à réaliser une telle chose. L'horloge indiquait 2:13 du matin lorsque le démon s'est présenté à vos yeux, revêtant l'apparence d'une monstrueuse bête à deux têtes, d'une forme canine plutôt inhabituelle aux démons que vous avez l'habitude de voir. Après avoir démoli la moitié de l'église dans un déchaînement de pouvoirs terrifiants, Bang Ho Joo a brillamment séparé la créature en deux entités équivalentes, alors que Tsia Qiu et Soeji Anzai ont bravement affronté le puissant démon afin de laisser le temps au warlock de faire les incantations nécessaires. Les deux êtres nés de cette séparation disparaissent par contre sous vos yeux à peine quelques secondes plus tard, après qu'un éclat lumineux d'une blancheur aveuglante ne vous brûle les rétines momentanément. Avec l'utilisation abusive de ses forces magiques, Ho Joo perd instantanément connaissance.

Spoiler:
 

Après la disparition du démon, l'église déjà très endommagée par la bête est secouée de ce qui semble être un séisme, les pierres se délogeant des murs, tombant partout autour de vous. Alors que l'étrange vent revient vous hanter, les tremblements cessent et vous vous retrouvez au milieu d'un véritable champ de ruines, les divers éléments s'étant écroulés autour de vous ayant causés quelques blessures mineures, le corps d'Ho Joo désormais hors de vue. Un craquement sonore retentit sans vous laisser le temps de vous remettre de vos frayeurs et ce qui semble être une large fissure s'ouvre dans le sol, vous laissant tomber dans l'obscurité totale.

Spoiler:
 


SOEJI ANZAI est libéré suite à interrogatoire rapide. TSIA QIU est à son tour interrogée, puis sera accusée (un message privé contenant les détails vous attend dans votre boîte à message). BANG HO JOO, vous passez à interrogatoire et serez également accusé.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[INTRIGUE PRINCIPALE] Messe de Minuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une « messe de minuit » en 1794…
» Résumé de l'intrigue
» Messe pour le temps présent: illustrations
» Premier entrainement [Nuage de Minuit]
» Un pape et une abbesse = euh...une messe?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadow Upon Us :: Ulsan City :: East
the healer.
 :: Wings
-
Sauter vers: