weekly news du 21/01/17 ! attention au roman les enfants !
le chapitre un de l'intrigue est terminé, passez voir les évènements importants dans la chrono !

 :: Ulsan City :: East
the healer.
 :: Wings Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[INTRIGUE PRINCIPALE] Labyrinthe de fer

avatar
AVATAR : Inconnu.
STORYTALES : 12
ICI DEPUIS LE : 20/11/2016
POINTS : 0
23.11.16 5:51


PREMIÈRE INTRIGUE.

ft. satô hisae, hwang setekh & byun quincy

Les faes sont réputées pour faire les plus grands évènements, rivalisant de près avec les Warlocks qui savent comment fêter. Mais ce soir, il est clair que le peuple féérique gagne de part la fête grandiose qu'elles ont organisée. La musique est parfaitement choisie, les cocktails conviennent à tous les goûts et à toutes les races, et bien évidemment, avec la fine bruine de mercury tombant magiquement du plafond, on ne peut que s'amuser sans fin. La place est comble, les invités pratiquement tous présents déjà, et le temps semble s'être arrêter pour une nuit. L'ambiance hautement électrique est déjà suffisante pour étourdir les plus fervents fêtards, mais bientôt l'endroit complet tournoie, et c'est en cherchant votre équilibre que vous voyez le club s'effacer devant vos yeux.

Lorsque les pulsations dans vos tempes s'estompent, et que vos yeux s'ouvrent, l'endroit a totalement changé. L'obscurité vous englobe, seulement brisée par l'énorme feu qui prend place dans ce qui semble être une voiture, au centre d'un cercle serré de jeunes qui ont l'air d'avoir un peu trop consommé. Ils ne semblent pas vous remarquer, comme si vous aviez toujours été là, mais vous, vous voyez rapidement que la situation est assez étrange. Autour de vous et de l'espace dégagé où le feu a été allumé, vous voyez des carcasses de véhicule et des piles de métaux diverses, formant ce qui semble presque être un labyrinthe. Vous-même êtes assit sur un vieux banc automobile, et vous remarquez enfin que deux autres personnes semblent aussi sonnés que vous sur un autre banc, juste à côté du votre. Des rires hystériques et des cris presque sauvages s'élèvent du groupe de jeunes rebelles, et vous sentez que la situation pourrait dégénérer à n'importe quel moment.

pour que le déroulement du sujet soit rapide, nous vous demandons de faire un maximum d'environ 300 à 400 mots. par contre si vous avez envie d'écrire plus, ne vous gênez pas, tant que cela est rapide. il est normal que votre premier message compte plus de mots que la limite demandée

pour l'ordre des posteurs, vous devrez suivre l'ordre des prénoms inscrits au début du message.


.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Riuki de Miztavla
STORYTALES : 211
ICI DEPUIS LE : 19/09/2016
POINTS : 186
Voir le profil de l'utilisateur




Satô Hisae
hunting down demon.
02.12.16 21:13
the air around me still feels like a cageSHANAEL ♥Encore une fois, il avait été invité à une fête mais, cette fois-ci, c'était une fête organisée par les feas. Il n'avait pas tout à fait côtoyé de feas depuis qu'il était devenu  réellement des shadowhunters, il en avait juste aperçu. Intrigué d'avoir enfin affaire à ces créatures mythiques, il avait naturellement décidé d'y aller sans se douter de ce qui l'attendait. Il n'était pas non-plus venu les mains vides mais le cours de la soirée se déroula moins bien que prévu. Au beau milieu de celle-ci, il perdit les pédales... Et sombra dans un profond sommeil.

Quand il se réveilla, il était assis sur un banc le dos appuyé contre un mur d'automobiles. Il secoua la tête, se massa les tempes en essayant de se remémorer ce qu'il avait fait avant d'atterrir la mine vaseuse ici. Une fête, les feas, un cocktail. Il n'avait conversé avec personne. Punaise, que lui avait-on fait boire et comment avait-il atterri ici ? Il regarda autour de lui, nota la présence de deux autres individus tout aussi perdu que lui. Mh, était-ce un jeu ? Quel était cette incroyable nombre de carcasses de voitures ?
Il se leva, se fouilla de la tête aux pieds pour s'assurer avoir toujours sur lui ses armes. Tout était okay. Il fouilla la poche arrière gauche de son jean pour y récupérer une cigarette et se l'alluma. Il n'avait rien à faire ici alors il ne se pria pas pour prendre la première sortie à sa droite et pour finir par découvrir qu'il était dans le genre d'endroits qu'il détestait le plus : un labyrinthe.
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Chanyeol (EXO)
STORYTALES : 248
ICI DEPUIS LE : 08/09/2016
POINTS : 526
DEPTHS OF MY HEART : Personne, j'aime ma vie de célibataire et papillonner à droite, à gauche
COPYRIGHTS : tumblr & me
Voir le profil de l'utilisateur




Hwang Setekh
i live in ignorance.
02.12.16 21:54
L’invitation était bien trop alléchante pour que je la refuse. Une occasion en or d’élargir mon cercle de downworlders, bien que je ne les apprécie pas tous ou qu’ils ne soient pas assez intéressants à mes yeux. Je ne dirais pas me sentir au-dessus, j’ai conscience de mes faiblesses, mais c’est eux qui ont forcés cette pensée, à savoir que je ne suis qu’un vulgaire petit humain inutile. Pourquoi nous protéger dans ce cas ? Ils seraient entre downworlders, ne serait-ce pas plus logique pour eux ? De ne plus avoir à se cacher grâce à l’extermination de notre race ? Mais bon, ils se contredisent tout seul et sont visiblement indécis quant à notre sort. C’est dans cet état d’esprit que je m’immisce parmi les invités, me fondant dans la masse autant que n’importe qui. Je refuse presque toujours de boire, n’accordant pas assez de confiance à tous ces visages inconnus aux capacités diverses et variées. Mais une seule gorgée aura suffi à me donner cette sensation de plongeon vers l’infini. Une chute libre très haute qui provoque un réveil en sursaut. Mon cœur agité, je me redresse, titube et constate que je ne suis plus au même endroit. Le ciel est dégagé, les bruits sont encore instables, me voilà possiblement embarqué dans une nouvelle galère et pour une fois, je ne l’ai pas cherché, je n’en ai pas eu le temps.

Une silhouette se détache sur ma gauche. Je retrouve peu à peu mes esprits, sent ce briquet que j’ai toujours dans ma poche. Face à nous, d’autres personnes qui ont plus à voir avec le décor. Des cris, des verres cassées, des coups échangés. Je m’y serais bien mêlé si j’avais la certitude de ne pas me faire casser la gueule. Je me redresse, grimace en rencontrant des imperfections sur le support derrière moi. Des voitures. Je les longes du regard, de haut en bas, sur une largeur infinies dont ma vue ne peut pas passer au travers. D’accord, je crois avoir à peu près compris le délire, reste à savoir comment j’ai pu y atterrir. Je m’approche de l’inconnu, passe une main sur mon visage. « J’espère ne pas me tromper en disant que toi aussi t’as consommé leur connerie et tu t’es retrouvé tout à coup dans ce labyrinthe ? » C’est long comme introduction, et je ne compte pas me présenter avant d’avoir la certitude de m’adresser à un gars aussi paumé que moi dans ce contexte-là. Je soupire, remarque une troisième personne encore sonnée. Ok… définitivement, c’est un coup monté et je déteste ça. « Tu saurais me dire pourquoi est-ce qu’on a atterri dans le film maze runner croisé mad max ? » enfouis, tout au fond de moi, une peur tente de s’élever, réprimée par une colère et une anxiété de plus en plus présentes et qui ne m’ont pas quitté depuis mon réveil. Dans quoi je suis tombé, bordel…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Riuki de Miztavla
STORYTALES : 211
ICI DEPUIS LE : 19/09/2016
POINTS : 186
Voir le profil de l'utilisateur




Satô Hisae
hunting down demon.
18.12.16 0:25
the air around me still feels like a cageSHANAEL ♥En y songeant, peut-être était-ce encore un coup de ce sale démon de malheur. Il n'avait qu'à patienter quelques minutes là où il était et ne pas se prendre à son jeu pour qu'il apparaisse. Non satisfait, il le lui ferait remarquer à sa manière avant qu'ils ne se battent l'un l'autre et qu'ils ne sortent de cet horrible endroit. Mais, au bout de quelques minutes, il comprit qu'Anzai ne se montrerait pas et qu'il n'était pas l'auteur de tout ce manège. Allait-il perdre patience ? Probablement.
Il ne pouvait pas non-plus se permettre d'aller à droite et à gauche et de croire qu'au bout d'un moment donné il trouverait la sortie. Il aurait bien escaladé les murs de ferrailles mais ils étaient immenses. Il n'aurait jamais la force nécessaire d'aller jusqu'en haut. Il examina les alentours, réfléchit parce qu'il y avait toujours une solution à un problème. On avait dû le mettre ici avec les deux autres individus pour une raison bien précise et il espérait que le but de ce fichu tour n'était pas de lui faire comprendre qu'ils devaient travailler tous les trois en groupe. Ce n'était pas réellement sa tasse de thé.
Seulement, c'était sans compter qu'à force de réfléchir dans son coin sans bouger il y en aurait un qui viendrait le voir et, là, il s'agissait du mundane. Il l'écouta silencieusement avant d'étirer ses bras et de faire craquer ses cervicales. Mais, qu'est-ce qu'il en savait ? Néanmoins, comme ils étaient trois à se retrouver dans la même situation et qu'il tenait par-dessus tout à ne pas être le seul à finir coincé ici parce qu'il aurait été assez bête pour travailler seul, il consentit à rester calme pour lui répondre. Non, attendez... N'avait-il pas commencé à partir pour justement sortir seul de ce labyrinthe ? Plus contradictoire que lui, ça n'existe pas !

« Mh, oui, je l'ai consommé moi aussi, dit-il avant de désigner l'autre personne, Et il faut croire que lui aussi. »

Il jeta sa cigarette terminée par terre et l'écrasa avec son pied.

« Et non, je ne sais pas pour quelle raison on est ici. Tout ce que je sais, c'est que je haïs les labyrinthes et qu'on a intérêt à vite s'en sortir. »
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Chanyeol (EXO)
STORYTALES : 248
ICI DEPUIS LE : 08/09/2016
POINTS : 526
DEPTHS OF MY HEART : Personne, j'aime ma vie de célibataire et papillonner à droite, à gauche
COPYRIGHTS : tumblr & me
Voir le profil de l'utilisateur




Hwang Setekh
i live in ignorance.
18.12.16 17:05
Dans une majorité de cas l’union fait la force, mais à nous trois, ça risque d’être compliqué s’il y a un conflit avec ceux qui sont autour du feu. Ils ne nous ont pas encore repérés mais ça n’est qu’une question de temps. Je soupire en regardant celui qui est toujours endormi. Une petite nature ? Ça va bien nous aider. Une cigarette, j’aurais bien aimé en avoir une aussi. Mais maintenant que je sais ce qui nous attend, je me méfie trop pour demander. J’ai pas envie de m’éterniser non plus, ni d’avoir un mort sur la conscience alors on prend l’autre gus et on se casse en évitant ceux-là Je pointe mon menton dans la direction des sauvages, qui a dit qu’on était obligés d’aller les confronter après tout ? J’ai rien contre une bonne baston, j’en aurais peut-être même besoin pour me défouler, mais pas quand ils sont si nombreux et qu’ils sont potentiellement pas humain vu que j’ai atterri là par magie. Évitons de nous faire remarquer pour l’instant.

J’approche de la belle au bois dormant, donne un petit coup dans sa jambe, rien. Ils ont forcés la dose pour une raison qui m’échappe, soit c’est quelqu’un qui est plus costaud que nous et donc plus apte à nous sortir de là, sois c’est vraiment une princesse qui ne tient pas le choc et je préfère me dire que c’est ma première hypothèse qui est la bonne, même si la seconde m’aurait bien détendu, un défouloir supplémentaire et « inoffensif » c’est pas de refus. Bref, cessons les plaisanteries de mauvais goûts Je le prends par les bras pour le traîner hors de la vue de nos hôtes, derrière un mur de ferrailles. Je me dis qu’une fée, là-dedans, ça doit être l’enfer, et dire que c’est eux qui nous ont envoyé ici… c’est censé être quoi au juste ? ok, t’es quoi exactement, je vois pas d’yeux bizarres, ni d’oreilles pointues… et lui non plus, mais je peux me tromper Il ne faut pas oublier le glamour, parfois je ne peux pas passer au travers. Je laisse entendre que je suis humain en posant cette question, mais de toute façon, en supposant qu’il n’en soit pas un, il aura senti la différence, donc… le cacher ne servirait à rien, dommage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Riuki de Miztavla
STORYTALES : 211
ICI DEPUIS LE : 19/09/2016
POINTS : 186
Voir le profil de l'utilisateur




Satô Hisae
hunting down demon.
03.01.17 23:08
the air around me still feels like a cageSHANAEL ♥Il ne sentait pas ce qui allait s'ensuivre, il pressentait que cela ne serait plaisant pour aucun d'entre eux. Il commençait sans le vouloir à en avoir la chair de poule et toutes ces carcasses de voiture qui les entourait n'arrangeait rien. Il n'avait pas peur mais il ne savait pas comment agir, encore moins quoi dire au mundane qui était venu le voir. Lui n'avait fait que chasser des démons depuis qu'il était officiellement devenu shadowhunter, n'avait fait que chercher à faire en sorte que sa vengeance soit accomplie ces dernières années. Que pouvait-il faire de plus ?
Il n'avait jamais aimé les labyrinthes. Il se souvint s'être retrouvé face à un pour jeunes enfants quand il avait huit-neuf ans et il avait eu du mal à en sortir. Il paniquait facilement quand on ne lui disait pas quelle direction prendre. Il était impulsif, il avait plus l'habitude d'agir que de réfléchir. Heureusement qu'il n'était pas tout seul et qu'il s'en sortirait avec l'aide des deux autres personnes avec lui bien qu'il ne les connaissait ni d'Eve, ni d'Adam.
Le mundane lui proposa de récupérer l'autre personne coincée ici avec eux et de s'en aller et il ne se fit pas prier pour accepter sa proposition. De toute façon, que pouvaient-ils faire de plus que d'essayer de trouver une sortie ?

« Je suis un shadowhunter, dit-il en lui montrant l'une de ses runes, Et lui... »

Il réfléchit, chercha ce qu'il pouvait bien être. Il n'avait pas côtoyé toutes les créatures surnaturelles de ce monde mais il était clair qu'il ne s'agissait pas d'un vampire ou encore d'un démon. Il se gratta l'arrière de la tête et secoua la tête.

« On ne le saura que quand il se réveillera, dit-il avant d'ajouter, Je m'appelle Satô Hisae et toi ? Autant qu'on sache aussi nos noms prénoms comme on risque d'être dans cette galère pendant un bout de temps. Je me vois mal t'appeler humain tout bout de champ. »

Il désigna ensuite l'endormi pour lui demander s'il souhaitait qu'il le porte. Il ne sous-entendait pas par là qu'il le pensait moins fort que lui parce qu'il était un mundane mais lui possédait la rune de la force alors il lui était peut-être plus aisé que lui de porter un être humain... À moins que celui-ci ne finisse par se réveiller.
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Chanyeol (EXO)
STORYTALES : 248
ICI DEPUIS LE : 08/09/2016
POINTS : 526
DEPTHS OF MY HEART : Personne, j'aime ma vie de célibataire et papillonner à droite, à gauche
COPYRIGHTS : tumblr & me
Voir le profil de l'utilisateur




Hwang Setekh
i live in ignorance.
04.01.17 18:09
L’angoisse que je peux lire dans les yeux de l’autre éveillé n’est pas le moins du monde rassurant. Evidemment, il se tient assez tranquille, je suppose qu’il est tout à fait capable de gérer une situation de crise puisque nous pourrions y faire face d’une minute à l’autre étant donné les lieux. Ce qui me déplait le plus c’est de devoir me farcir le boulet endormi. J’ai hâte qu’il se réveille pour l’affubler d’un petit surnom made in Setekh. Un de ce qu’on retient en général et qui ne sont pas des plus adorables. Un shadowhunter, voilà ce qu’il est. Je laisse mes yeux rouler, soupire, voilà pourquoi il n’y a aucune différence physique notable, si ce n’est les tatouages. J’aurais dû m’en douter. Je remédierais plus tard à mes lacunes en matière de runes, il faut vraiment que j’apprenne à les identifier, ça n’est plus possible. Je n’ai rien contre lui, du moment qu’il n’affiche pas cet air suffisant qui caractérise bon nombre d’entre eux, mais je ne serais pas son ami non plus, faut pas pousser.

On ne sait pas ce que le troisième protagoniste de notre aventure est, je doute que ce soit un autre mundane. Je relève le nez, écoute et grince des dents littéralement. Humain… c’est une appellation typique, même si j’en suis un, lui aussi, en quelque sorte. Setekh, Hwang Setekh. Si tu as un moyen pour le soulever, ouais, mais que ça ne t’épuise pas, sinon ce serait un effort pour rien et j’aime envisager l’avenir sous la forme la plus optimiste : en cas de problème, s’il n’utilise pas de moyen magique maintenant, il sera dans une meilleure forme. Forcé de constater que je ne suis pas utile dans le cas d’un conflit, je préfère compter sur ma tête que sur ce que je n’ai pas et je suis dépendant de son savoir-faire, à moins de fuir, chose que je désapprouve, cela dépend pour quoi. Bon, allé, faut qu’on bouge Qui est la personne qui a eu la merveilleuse idée de m’embarquer dans ce m*rdier ? Je le saurais tôt ou tard, et elle le paiera.

Pour l’instant, je m’inquiète de ne plus entendre le brouhaha des autres, en espérant qu’ils se soient dispersés, mais qu’aucun n’ai eu l’idée de venir vers nous. Pour commencer, nous sommes à l’abri des regards… plus qu’à trouver la sortie. la belle au bois dormant me tape sur le système, on va par où ? dis-je en avançant un peu et en ayant vérifié si le champ était libre. Deux voies s’offrent à nous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Inconnu.
STORYTALES : 12
ICI DEPUIS LE : 20/11/2016
POINTS : 0
29.01.17 5:54

LA  CONCLUSION


Après avoir décidé de celui qui sera en charge de porter le warlock encore endormi, vous vous accordez pour choisir toujours la même direction, à gauche. Les mundanes sous l'emprise de substances inconnues ayant par chance pas remarqué votre présence. À gauche toute! Au bout d'une trentaine de minutes, c'est une montagne de déchets métalliques qui vous barre la route. Demi-tour.  Mais alors que vous rebroussez chemin, un vent glacial siffle entre les vitres brisées des véhicules emboîtés, annonçant un présage de mauvaise augure. Vous vous arrêtez, votre sang se glaçant, incapable de bouger.

Byun Quincy reprend enfin ses esprits. Ensuqué par la dose trop importante prise au cours de la soirée, il tombe par terre. Par chance, c'est sa chute qui aide Satô Hisae à retrouver sa motricité, le bruit sourd du poids du warlock l'ayant sorti de sa paralysie. Le shadowhunter décide dans un premier temps de venir en aide à Hwang Setekh, qui retrouve sa mobilité. Sous les conseils de Byun Quincy, chacun se voit confier une tâche. Hwang Setekh se doit de mémoriser leur chemin à chaque cul-de-sac rencontré tandis que Satô Hisae aide le warlock à se déplacer. Le vent se fait plus violent, faisant bouger certaines carcasses de voitures. Vous constatez avec effroi que les murs du labyrinthe de métal ne semblent pas stable. Vous vous accordez pour accélérer le rythme de la marche jusqu'à ce qu'une épave vous barre la route, chutant à quelques centimètres des deux habitants de l'ombre, blessant Satô Hisae au bras.

Grâce aux soins de Byun Quincy et à la rune de guérison de Satô Hisae, vous reprenez rapidement votre route, vous enfonçant plus profondément dans le labyrinthe. Le vent toujours plus violent s'arrête comme par enchantement lorsqu'un bruit métallique résonne entre les amoncellements de déchets. Hwang Setekh remarque qu'un engrenage rouillé dévale la pente du mur de fortune à votre droite. Vous êtes terrifiés. La roue de métal ayant fini sa course, vous constatez qu'elle maintenait un amas de pièces détachées d'automobiles qui ne tardent pas à tomber à leur tour, emportant sur leur route d'autres objets rouillés et possiblement tranchants. Vous n'avez plus le choix, votre seule option est de courir sans vous soucier du chemin emprunté. Quelques pièces métalliques viennent vous blesser jusqu'à ce que Byun Quincy ne puisse plus suivre ses deux compagnons. Toujours dans un état second, il réunit ses dernières forces pour ouvrir un portail magique vers Ulsan.

Spoiler:
 

Après avoir emprunté le portail crée par le warlock, vous vous retrouvez dans les rues d'Ulsan. Satô Hisae est gravement blessé, sa rune de guérison n'étant pas assez forte pour soigner ses blessures les plus profondes. Hwang Setekh décide de lui venir en aide, le portant vers le quartier général des shadowhunters, guidé par les indications du japonais.

Spoiler:
 

SATÔ HISAE passe à l'interrogatoire, puis sera relâché. BYUN QUINCY, vous perdez la vie après avoir sauvé bravement, vos deux compagnons. HWANG SETEKH, vous êtes également relâché, sans être interrogé.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[INTRIGUE PRINCIPALE] Labyrinthe de fer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» [Résolu] Labyrinthe disparu
» [nouveau Projet] labyrinthe au mille et une piques
» Le labyrinthe de la Panthère Rose
» [SORTIE] Le Labyrinthe d'Urgoz [Reporté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadow Upon Us :: Ulsan City :: East
the healer.
 :: Wings
-
Sauter vers: