weekly news du 21/01/17 ! attention au roman les enfants !
le chapitre un de l'intrigue est terminé, passez voir les évènements importants dans la chrono !

 :: Ulsan City :: South
the knowledgeable.
 :: Lac de Seonam Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

tyan ; devil underneath your skin.

avatar
AVATAR : jay park.
STORYTALES : 802
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 531
AGE IS JUST A NUMBER : 28
I'M FEELING LIKE : le coeur au bord des lèvres.
LIFESTYLE : l'art est son métier ; il marque le corps de créatures de l'ombre avec son encre démoniaque. nouvellement alpha, il gère aussi parallèlement une meute aux allures meurtries.
DEPTHS OF MY HEART : le néant. son coeur n'a de la place que pour une famille qu'il a tissé lui-même.
DIRTY LITTLE SECRETS : uc.
Voir le profil de l'utilisateur




Hwan Nolan
gloomy admin.
05.02.17 5:31
Devil Underneath Your Skin
you think my bruised knees are sorta pretty
and i think your tired eyes are kinda nice
nastya & nolan
 
La dernière pleine lune n’avait pas été de tout repos, pour des raisons plutôt évidentes. Il n’avait commis aucun crime terrible, n’avait même pas troublé la routine de personne, au fond. À vrai dire, s’il s’était enfuit de son logement et que la nuit semblait avoir commencé d’une façon relativement catastrophique, le nouvel alpha avait plutôt fait une rencontre. Une découverte, même, puisque cette rencontre n’était pas exactement une première. Il avait croisé Nastya au courant d’une soirée, un peu arrosée – mais pas pour lui, ceci dit. La demoiselle n’avait pas manqué d’attirer son attention, mais si cette dernière lui avait presque instinctivement tapé dans l’œil, lui, en l’occurrence, n’avait visiblement pas fait bonne figure puisqu’elle l’avait, disons-le, froidement rejeté. Puis il y avait eu cette nuit, ce fameux douze du mois de janvier, soir où la pleine lune s’était mise à briller bien haut dans le ciel, pour lui, et pour la demoiselle aussi, qui s’étaient, à nouveau, rencontrés. On aurait pu dire par hasard, mais nolan ne croyait malheureusement – ou heureusement, ce fait était à vérifier – pas au hasard. Il s’était habillé chaudement, le thermomètre frôlant le zéro ce soir-là, et s’était dirigé vers l’endroit où il l’avait rencontrée, de mémoire, prenant certainement un peu plus de temps que prévu mais s’y retrouvant tout de même. Il se tenait là, à faire le pique, soit par stupidité, ou simplement parce qu’il voulait s’assurer qu’il n’avait pas halluciné cette matinée qu’il avait passée avec la louve, mordue depuis à peine plus longtemps que lui. Quoiqu’il en soit, il avait regardé le soleil se lever sur ulsan à ses côtés, sans même prendre le temps de lui demander son prénom. Était-ce possible de développer une telle connexion avec une personne dont on ne connaissait ni l’âge, ni l’origine, ni le prénom ? il n’en savait rien, honnêtement. Tout ce qu’il savait, c’était que si le courant n’était pas passé la première fois, il s’était senti bien, à l’aise. Naturellement, il avait cherché à avoir de ses nouvelles, mais sans aucune information à son sujet, ni même une trace à suivre, c’était pratiquement impossible. Voilà pourquoi il en avait profité, fixant la pleine lune à ce même endroit. Il n’y était pas insensible, pas du tout, à vrai dire, mais les trucs que lui avaient donné les deux bêtas se répétaient en boucle dans sa tête. D’ici là, il avait de grands progrès à faire. Son attention fut détournée lorsqu’il entendit un bruit, pivotant sur lui-même pour observer les feuillages au loin, puis le petit chemin dont il ne voyait pas le bout tellement il s’étendait loin. Les lèvres pincées, il tendit l’oreille, s’approchant prudemment de la source du bruit. « y’a quelqu’un ? » demanda-t-il en fixant les buissons, la ridicule impression de se retrouver dans un film d’horreur à mauvais budget lui traînant derrière la tête. Les yeux plissés, il crut apercevoir une silhouette à quelques mètres de là, assez convaincu qu’il s’agissait de la demoiselle qu’il attendait. Mais elle ne bougeait pas, et il vit presque le malaise gonfler sous ses yeux.
« euh ouais, c’est un peu bizarre en fait… mais t’as un prénom j’imagine, alors on pourrait commencer par là ? » il avait l’impression de s’adresser à une bête sauvage, prudent, soit par crainte de la faire fuir ou… il ne savait quoi d’autre, en fait. C’était vrai qu’il avait l’air un peu malade, à la chercher, un soir de pleine lune.


keep it locked down

LIGHT THAT SMOKE, GET ONE FOR GIVING UP ON ME &ONE JUST CAUSE THEY'LL KILL YOU SOONER THAN EXPECTED. I HOPE YOU CHOKE ON THOSE WORDS, THAT KISS, THAT BOTTLE - LET'S PLAY THIS GAME CALLED WHEN U CATCH FIRE, I WOULDN'T PISS TO PUT YOU OUT •• ALASKA  
Revenir en haut Aller en bas
tyan ; devil underneath your skin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Achat]Skin de chat
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Skin Interface
» [skin]Magie sur ma skin de chat
» skin d'interface?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadow Upon Us :: Ulsan City :: South
the knowledgeable.
 :: Lac de Seonam
-
Sauter vers: