weekly news du 21/01/17 ! attention au roman les enfants !
le chapitre un de l'intrigue est terminé, passez voir les évènements importants dans la chrono !

 :: First Step :: who are you
présentations.
 :: Validée :: Warlocks Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bang Ho Joo ▬ céréale killer, buveur de bière en série

avatar
AVATAR : jang hyun seung
STORYTALES : 1164
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 550
AGE IS JUST A NUMBER : 238
LIFESTYLE : reclus dans une hanok, sans barrière de protection à part dans une pièce, a piégé sa maison de la manière la plus improbable qui soit Attention à la cuve d'acide.
DEPTHS OF MY HEART : vide.
COPYRIGHTS : (c) suture
Voir le profil de l'utilisateur




Bang Ho Joo
Children of Lilith.
05.09.16 18:12

BANGHOJOO// PLAYED BY JANG HYUNSEUNG

INTRODUCTIONYo! On me connait ici sous le nom de Bang Ho Joo mais tu peux m'appeler comme tu veux, Ho Joo, Ho, Joo, Bang Bang, Hé toi! Le BG là-bas!, tu peux me siffler, peut m'importe. Comme tu l'auras probablement compris, mon nom n'a pas d'importance. Le nom que mon père m'a donné n'était pas flatteur alors je me suis permis au fil des années de le changer à ma guise en fonction du pays où je me suis exilé ou de mes occupations. D'un point de vu mundanes, je suis vieux en effet, dans un peu moins d'un mois, je fêterai mes 238 ans mais pour un warlock comme moi, ce n'est pas beaucoup. Oui, je suis un warlock! Un problème? Mon père était un humain, ma mère un démon. Ce bâtard à quand même trouvé le moyen de l'enfermer dans une estampe l'année de mes cinquante-trois ans! Elle n'avait rien fait de mal pourtant, juste prit l'apparence de son fantasme pour l'assouvir. Franchement il aurait pu la remercier! Bon, des années après elle a tué sa dernière épouse, ok. Mais c'est un démon! C'est normal! D'ailleurs, côté cœur, ma mère m'a servis d'exemple. Je suis donc célibataire, parce que merde! L'amour, ça pue.
LISTEN TO MY STORY
Le manque d'imagination de mon père m'a toujours sidéré. Vous croyez vraiment que ses estampes étaient le fruit de son imagination? Le Rêve de la femme du pêcheur n'était pas un rêve pseudo érotique. Il a réellement assisté à cette scène. Les estampes de démons? Une sorte d’exorcisme et mon prénom... Akuma. Démon. Sérieusement? Il aurait au moins pu être créatif, au moins pour mon prénom! Ah oui! Pour une meilleure compréhension, replaçons les choses dans leur contexte. Je me nomme -ou plutôt nommait- Hokusai Akuma, fils caché du célèbre peintre Hokusai de l'ère Edo, rien que ça. Enfin, à l'époque, il n'était pas encore ce peintre connu de tous. Il n'était qu'un petit assistant de Katsukawa Shunsho. Ma mère, une succube s'était apparemment éprise de cet humain, et moi, je ne suis que le témoignage des fantasmes assouvis d'Hokusai. Né en 1778, vers ce que l'on appel maintenant le mois d'octobre. Je suis donc un warlock. Avant d'être remis aux miens, j'ai eu la chance -ou la malchance, tout dépend le point de vu- de connaitre mon père. Ma mère a fait la bêtise de lui laisser ma pseudo éducation et croyez moi, se faire traiter de démon à longueur de journée, être rejeté à cause de ma couleur de cheveux, ce n'est pas agréable. Je vous rassure, je ne suis pas resté très longtemps à ses côtés mais assez pour connaître cet homme et le détester. Encore heureux que les apprentis, le maître et mon père n'aient jamais vu mes oreilles.

Heureusement pour moi, le prénom Akuma ne m'a pas suivi longtemps, adopté par la communauté warlock, j'ai pu le changer pour Akira. Au moins, ce nom claquait plus de le précédent. Là, j'ai appris l'art de la magie, principalement la divination, les filtres d'amour et autres réjouissances. Sans vous mentir, j'étais plutôt doué en la matière! Tout ce qui pouvait me permettre de m'amuser avec les humains en fait. Faire tourner la tête aux humains a d'ailleurs toujours été mon passe-temps favoris. Une fois oui, une fois non, j'aime les rendre fous. Pas que les humains d'ailleurs. Je me méfie des autres créatures mais s'amuser avec le feu ne m'a encore jamais fait de mal alors pourquoi arrêter? Le secret pour ne pas être blessé c'est de ne pas avoir de réelles attaches, prendre la vie comme un jeu. C'est une chose que j'ai appris l'année de mes cinquante-trois ans, le jour où mon géniteur a décidé d'enfermer ma génitrice dans l'une de ses estampe, l'immortalisant sur papier, la tête de sa défunte femme en main. Le démon rieur. Encore maintenant, je me souviens parfaitement de cette scène. Je n'ai jamais eu la chance de la connaître et pourtant, au fond de moi, un sentiment que je n'avais plus ressentit depuis longtemps m'avait envahi, de la tristesse. Cet homme, ce vieux grincheux, c'est comme cela qu'il remerciait la... femme, qui m'avait donné la vie? Qui avait assouvie ses fantasmes les plus secrets? On ne va pas se le cacher, une succube, ça sert à ça, pas besoin d'être un génie pour le savoir. Encore aujourd'hui, cet incident ne me laisse pas insensible. Je suis attaché à cette image maternelle. Je l'ai peut-être idéalisé, fantasmé à son sujet. Probablement un complexe œdipien qui ne m'a jamais quitté. Il aurait suffit que je tue mon père, trouve le moyen de délivrer ma mère et le tour aurait été joué pour un remake en plus glauque du mythe d'œdipe.

Suite à cela, j'ai décidé de vivre à proximité d'Edo dans une maison de passe. Je me travestissais pour assurer la discrétion de ma clientèle essentiellement masculine. Mon but premier n'était pas d'élargir le champs de mes conquêtes mais, de surveiller mon père et sa progéniture afin de mettre la main sur son travail. Après tout, ces œuvres me revenaient de droit! Il vivait à l'époque dans une grande pauvreté, tel un ermite ne s'intéressant qu'aux curiosités que lui offrait le monde. Il était connu de tous pourtant, s'il avait été un peu plus malin, il aurait revendu ses œuvres à des prix exorbitants. Mais non. Monsieur se fichait de la gloire. Lui, il voulait atteindre la perfection. Une blague. Ce fut l'année de mes soixante-et-onze ans qu'il trépassa, autant dire que pour un humain de l'époque, il avait eu une vie incroyablement longue. Là encore, monsieur n'était pas satisfait. J'ai entendu dire que sur son lit de mort, son seul regret avait été de ne pas avoir eu cinq ou dix ans de plus pour devenir un "véritable" peintre. Comment attiser plus ma haine envers lui? Impossible. Hokusai mort, j'ai pénétré dans sa demeure pour m'approprier son héritage: ses estampes. J'ai ensuite disparu, m'exilant en réalité à Kyoto.

A partir de ce moment, les affaires étaient florissantes pour moi. Mon charme ne laissait personne insensible. De maison de passe, je me retrouvais ensuite à la cour impériale où des généraux et des ministres influents demandaient mes services. Je me pavanais dans de somptueux costumes, fumais, buvais, lisais, lambinais, je n'avais qu'à bouger le petit doigt pour être servi. Je savais que j'étais moins qu'une concubine, une prostituée de la cour, rien de plus mais cela ne m'empêchait pas de me prendre pour une princesse. Même mon nouveau nom sonnait comme celui d'une princesse, Shira Yuri. Le lys blanc. Ce nom me faisait rire, tout comme les femmes de mes clients riaient de moi. J'avais entendu l'une d'elle se plaindre de l'infidélité de son mari. "Une femme si sale au nom si pur, c'est amusant." Avait-elle dit sur le ton de la moquerie. En effet, c'est amusant. D'autant plus que je ne suis pas une femme. Elles riaient de bon cœur sur mon dos ce qui rendait mes conquêtes encore plus jouissives. Ce jeu avec les humains n'étaient pas prêt de se terminer. D'un point de vu stratégique, si un objet magique était découvert ou en possession d'un humain, je n'avais qu'à le demander pour l'obtenir. Shira Yuri était mon âge d'or. Ce personnage m'aidait à agrandir mon trésor tout en me permettant de continuer de jouer.

Le lys blanc ne se fanait pas. Poupée intemporelle, j'ai regardé les hommes mourir, les femmes devenir des mères, leurs enfants aller à leur tour réclamer mes services. Une boucle infernale se formait. Je commençais à m'ennuyer et alors, ce nom revint à mes oreilles. Démon. Cela faisait une centaine d'année environ que l'on ne m'avait pas appelé ainsi. Lassé, j'ai profité de l'invasion de la Corée pour suivre les japonais. Jusqu'alors, je n'avais pas beaucoup bougé, c'était la première fois que je visitais un pays humain étranger. En vu de la situation économique du pays, j'ai gardé mon nom et ma nationalité japonaise, profitant de l'invasion pour m'enrichir sur le dos de mes clients, encore une fois. La guerre n'a tardé pas à arriver. Le plus intelligent à faire était de descendre tout au sud du pays. J' ai attendu que la situation se stabilise pour enfin changer de nom. Cette fois-ci, je ne comptais pas la même erreur. Je me suis installé à l'ouest pour changer tous les dix de nom et de ville, migrant vers l'est jusqu'à Ulsan.

Le temps a passé, nous sommes à présent en 2016, cela fait douze ans que je n'ai pas bougé. A présent, je réponds au nom de Bang Ho Joo. J'ai déposé mes vêtements dignes des reines, coupé mes cheveux, il est fini le temps où je vendais mes services. J'estime avoir amassé assez de trésor pour vivre sans me soucier de rien. Je garde ou parfois j'échange mes biens et malgré mes richesses, je n'ai pas pris la peine d'installer de barrière de protection. Pourquoi me demanderez-vous? Une barrière, c'est nul! Non, à la place, je me suis amusé à piéger ma maison. Parfois des pièges grotesques mais terriblement efficace contre certaines espèces. Courageux est celui qui me volera mais cela fait parti du jeu. S'il est assez intelligent pour éviter mes pièges ou si les pièges qu'il déclenche ne le tue pas, je n'ai pas de raison de lui courir après. Après tout, cela fait partie du jeu. Je ne suis pas un mauvais perdant et j'accepte ma défaite. Et puis entre nous, c'est terriblement amusant de voir quelqu'un luter dans l'espoir de me dérober un objet. En ce qui concerne les humains, ils ont évolué. Comme le bon vin, il se bonifie avec le temps ce qui m'encourage a me détacher des conflits, je me fous de tout, mon temps, je le passe dans les clubs ou dans des magouilles quelconques. Les grandes décisions? Je les joue à pile ou face.
FEEDBACK nothing  russe     
HRP truc. voilà. Pour la présence, ben... en fonction de mon temps libre? Donc pour le moment, tout le temps 8D !!! Pour votre plus grand malheur MOUHAHAHAHAHAHAHA    
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Kim Hyuna [ 4minute ]
STORYTALES : 362
ICI DEPUIS LE : 24/08/2014
POINTS : 141
I'M FEELING LIKE : shit.
LIFESTYLE : #Magical.
DEPTHS OF MY HEART : Empty as fuck.
COPYRIGHTS : avatar|signature © lilissa&Tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur




Chang Mae Lee
Hysterical Admin.
05.09.16 18:15
L'amour de ma vie coeur coeur coeur coeur

J'ai bien hâte de lire ta fiche mon chérie j'avais hâte de t'y voir =D avec ce que tu m'as dit sur Skype tu a totalement piquer ma curiosité =3

bonne chance pour ta fiche et hésite pas a m'harceler si tu as des questions ♥



   
No, I can't be responsible If I get you in trouble now See you're too irresistible So if I put your hands where my eyes can't see Then you're the one who's got a hold on me No, I can't be responsible, responsible It ain't my fault — Zara Larsson.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : dove cameron.
STORYTALES : 72
ICI DEPUIS LE : 11/06/2016
POINTS : 0
Voir le profil de l'utilisateur




Abbey E. Burnham
gloomy admin
05.09.16 18:24
ah le hyunseung, mais je suis curieuuuuuse vous mettez pas vos races encore deshi ;)
alors bienvenue ici, d'abord... j'te souhaite du courage pour la fiche, MAIS j'crois que t'as déjà une personne pour tout t'expliquer. intello
ps ton gif est classe
:feels:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Lee Chae Eun
STORYTALES : 1229
ICI DEPUIS LE : 11/06/2016
POINTS : 576
AGE IS JUST A NUMBER : 594
I'M FEELING LIKE : a boss
LIFESTYLE : thérapeute par le rêve à temps partiel, mais je cherche un moyen de faire plus d'argent... à trouver.
DEPTHS OF MY HEART : ça fait longtemps que j'ai arrêté de rêver...
COPYRIGHTS : ava' par dopey♥
Voir le profil de l'utilisateur




Tsia Qiu
awkward admin.
05.09.16 18:43
papa?

bienvenue chez nous ! hiii

excellent choix d'avatar, je dois dire, et pour toutes questions, je pense que l'amour de ta vie pourra t'aider. mais si elle est trop confuse ou que tu cherches des subtilités, tu peux toujours venir me voir pervert
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : jang hyun seung
STORYTALES : 1164
ICI DEPUIS LE : 05/09/2016
POINTS : 550
AGE IS JUST A NUMBER : 238
LIFESTYLE : reclus dans une hanok, sans barrière de protection à part dans une pièce, a piégé sa maison de la manière la plus improbable qui soit Attention à la cuve d'acide.
DEPTHS OF MY HEART : vide.
COPYRIGHTS : (c) suture
Voir le profil de l'utilisateur




Bang Ho Joo
Children of Lilith.
05.09.16 20:15
L'amour de ma vie, tout de suite! Héhé !
Merci à vous trois ♥

Mae Lee, Qiu, je n'hésiterai pas à vous harceler (surtout toi, Mae Lee), promis ♥ !

Déshi, faut être patient mon p'tit bonhomme! ♥
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
06.09.16 20:49
king miam wannafight pole
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Kim Hyuna [ 4minute ]
STORYTALES : 362
ICI DEPUIS LE : 24/08/2014
POINTS : 141
I'M FEELING LIKE : shit.
LIFESTYLE : #Magical.
DEPTHS OF MY HEART : Empty as fuck.
COPYRIGHTS : avatar|signature © lilissa&Tumblr.
Voir le profil de l'utilisateur




Chang Mae Lee
Hysterical Admin.
06.09.16 23:28
Omg que j'aime ton histoire olala coeur







Bienvenue sur Shadow Upon Us Bang Ho Joo! Maintenant que tu es validé tu peux te diriger par ici pour aller te trouver des amis ! N’oublie pas de venir te détendre un peu dans le flood. n'oublie pas d'aller créer ta fiche d'activité rp, aussi ! si tu as des questions n’hésite pas à contacter le staff nous sommes là pour ça après tous ♥ bon jeu à toi !



   
No, I can't be responsible If I get you in trouble now See you're too irresistible So if I put your hands where my eyes can't see Then you're the one who's got a hold on me No, I can't be responsible, responsible It ain't my fault — Zara Larsson.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Bang Ho Joo ▬ céréale killer, buveur de bière en série
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Big Bang Theory
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» bang, bang, my baby shoot me down ✗ TIGAN
» BIG BANG THEORY - mardi 26 juin, 16h25
» Kang Seung Joo ft. Bang Yong Guk (b.a.p)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadow Upon Us :: First Step :: who are you
présentations.
 :: Validée :: Warlocks
-
Sauter vers: